Homeland: décryptage d’une scène