fbpx

Il était une fois, il n’y a pas si longtemps…

…une petite fille appelée Gertrude. Projetée dans le monde pas si merveilleux de Fairyland, elle se mit en quête de la clé qui lui permettrait de rentrer chez elle. À en croire la reine Cloudia, cette mission ne devait pas lui prendre plus qu’une petit journée… Avec son fidèle compagnon d’aventure, Larry, elle se mit donc à parcourir les terres de Fairyland, écrabouilla de nombreuses créatures magiques sans aucune once de remords, et mis la reine Cloudia très en colère. Un programme chargé interrompu par l’arrivée d’une petite humaine prénommée Happy qui, si elle venait à atteindre la porte de sortie la première, condamnerait Gert a devenir un membre à part entière de la communauté de Fairyland, prisonnière pour l ’éternité de ce royaume de fous.
Ni une ni deux, Happy off rit donc des babioles sacrées aux trolls de Pontopie, dénicha l’amour perdu des Fosses de Pancake pour les orques d’érable et mis enfin la main sur l’ultime trésor… la clé ! Quand elle apprit la nouvelle, le sang de Gert ne fit qu’un tour.

Elle se rendit chez le seigneur Dark Momort, endura plusieurs épreuves, et obtient de lui des pouvoirs mégamortels qui tuent pour mettre hors-service Happy et récupérer ce flûtin de sésame. Mais dans l’euphorie du moment, Gert se débarrassa non seulement de sa concurrente, mais aussi de la reine Cloudia. Ce qu’elle ne savait pas, c’est que « si le souverain du royaume venait à mourir, celui ou celle qui lui a porté le coup fatal devra hériter de la couronne de Fairyland… »

i-hate-fairyland-tome-2

 

I hate Fairyland

Gertrude, petite fille au tempérament de feu, se retrouve subitement aspirée par sa moquette de la chambre, prisonnière du monde magique de Fairyland.

Découvrir

 

 

 

Plus d'articles