fbpx

Depuis quelques semaines nous vous donnons rendez-vous chaque mercredi pour un dossier spécial sur la constitution du mythe de Batman. Après un focus sur la création du mythe, un dossier sur la mort de ses parents et comment cet événement le marquera à jamais, un focus tout particulier  sur le Manoir Wayne, nous vous proposons aujourd’hui d’entrer dans les coulisses de la Batcave !

La Batcave, située sous le manoir est liée à un trauma d’enfance de Bruce : peu de temps avant l’assassinat de ses parents, il tombe dans une caverne et est secouru par son père. Là, il y voit pour la première fois la chauve-souris qui deviendra son symbole. La Batcave est aussi le lieu où Batman accumule les trophées et souvenirs de ses aventures passées ainsi que les différentes versions des engins du héros : Batmobile, Batplane, Batmoto, etc. Elle devient une sorte de parc d’attractions, reflet de la démence autant que de la dimension ludique du héros.

On y trouve ainsi un penny géant, un dinosaure mécanique et une carte géante du Joker. Aujourd’hui, la Batcave comprend toujours une vaste pièce où le héros entrepose symboliquement les artefacts de ses anciennes enquêtes. Mais son design n’est jamais resté constant et sa forme a varié de nombreuses fois selon les artistes l’ayant représentée mais également selon les époques et les tendances. Ces dernières années, l’accent a été mis sur l’ordinateur surpuissant et sa base de données ambiguë, le laboratoire d’analyse dernier cri, et plus encore les nombreuses mesures de sécurité supplémentaires destinées à parer à toutes les catastrophes, que ce soit une attaque humaine ou un tremblement de terre.

À l’origine, Batman avait installé ses quartiers dans une étable décrépie attenant au Manoir Wayne. Jusqu’au jour où Bruce découvre par accident une caverne sous la propriété. Les premiers temps, il y range simplement son équipement. Mais, rapidement, il scelle la majorité des accès, crée des entrées dérobées, creuse le limon et transforme la grotte en base opérationnelle : la Batcave. Le premier plan est publié en 1948, dans le numéro 48 de BATMAN. La caverne ne compte alors qu’un niveau, c’est encore un simple tunnel. À partir des années 1950, la Batcave s’étoffe avec un second niveau. Dans les années 1960, elle gagne un accès maritime, un atelier et des ascenseurs. Puis, dans les années 1970, Dick Grayson/Robin s’inscrit à l’université et Bruce Wayne décide de déménager du Manoir Wayne, situé en périphérie calme de Gotham, au 1007 Mountain Drive, en plein cœur du centre économique, dans un penthouse construit au sommet du bâtiment de sa fondation. Durant dix ans, la Fondation Wayne abrite tous les équipements de Batman et devient la nouvelle base opérationnelle du héros.

Image issue de la Résurrection de Ra’s Al Ghul

Dans les années 1980, Bruce regagne le Manoir Wayne et y réinstalle l’attirail du Chevalier Noir. C’est au milieu de cette décennie que la mythologie commence à être réinventée. Bruce Wayne ne découvre plus la caverne adulte, une fois sa carrière de justicier lancée, mais dès l’enfance, avant même que ses parents soient assassinés. Si la Batcave reste construite sur deux niveaux, elle gagne une salle de sport ultra perfectionnée, et surtout un ordinateur à la pointe de la technologie doté d’une base de données unique au monde. La seule porte dérobée du manoir est située dans le bureau de Bruce, derrière une horloge qui déclenche le mécanisme d’ouverture lorsque l’on positionne les aiguilles sur 22 h 47, l’heure exacte à laquelle les parents de Bruce ont été assassinés.

Mais la Batcave est aussi l’endroit où naît le lien entre Batman et Robin. Bruce y recueille le jeune Dick Grayson pour en faire son assistant dans la lutte contre le crime : Dick y devient Robin – le premier d’une longue lignée. Elle est également le lieu où Ra’s al Ghul se présente à Batman et lui révèle qu’il connaît son identité secrète. On assiste aussi à un moment décisif quand Bruce montre la Batcave à son fils naturel, Damian Wayne, également petit-fils de Ra’s.

Au-delà de ses véritables parents et de Robin, Batman se constitue son pool de justiciers, « famille » étendue qui va des différentes Batwoman et Batgirl à des groupes de héros comme les Outsiders, en passant par des justiciers solitaires comme Orphan, Spoiler ou Azrael. Au final, manoir, Batcave et famille sont intimement liés : ainsi, quand le Joker lance sa pire attaque contre la famille de Batman, le combat se déroule une fois encore dans les entrailles des grottes qui mènent au repaire du héros.

Découvrir Batman

Envie de commencer les comics ? Nous avons selectionner quelques séries et récits complets parfait pour découvrir le monde du chevalier noir !

Découvrir

 

Plus d'articles