fbpx

Dans l’album BEFORE WATCHMEN MINUTEMEN, Darwyn COOKE a exposé les secrets de ce groupe d’aventuriers costumés des années 1940. Son narrateur était un de ses membres : le Hibou, en réalité Hollis Mason, ancien policier devenu garagiste, qui prit sur lui de rédiger son autobiographie. Mais dans l’oeuvre originale, WATCHMEN, les créateurs Alan MOORE et Dave GIBBONS ont présenté un autre héros utilisant le même pseudonyme. Le second Hibou est un justicier fortuné, disposant d’un équipement de pointe et qui a repris le fambeau d’Hollis Mason. Mais Daniel Dreiberg est également un homme complexé, peu sûr de lui et qui va, après le vote de la loi Keene en 1977, qui rend hors-la-loi les super-héros, s’enfoncer dans une morne retraite. L’enquête sur la mort du Comédien, ainsi que sa romance avec Laurie, vont lui faire reprendre confance en lui et lui permettre de remettre sa vie en ordre.

Dans cet album, le scénariste hollywoodien Joe Michael STRACZYNSKI (créateur de la série Babylon 5) et le dessinateur Andy KUBERT, racontent les premiers pas de Dan Dreiberg dans l’univers des justiciers masqués. Derrière l’archétype du justicier technophile, croisement du Blue Beetle de Steve DITKO et du Batman des années 1960, se cache un homme profondément bon mais qui n’a jamais pu laisser de côté ses rêves d’enfant. Apparaît également le justicier Rorschach, fascinant marginal, dont les aventures au coeur du New York de 1977  sont contées dans l’album BEFORE WATCHMEN RORSCHACH réalisé par Brian AZZARELLO et Lee BERMEJO.

Couverture par Joe Kubert pour Before Watchmen – Le Hibou

Joe Michael STRACZYNSKI s’est déjà intéressé au passé d’un héros mythique, en la personne de Superman dans TERRE UN, dessiné par Shane DAVIS (coll. DC Deluxe). Ce scénariste aime confronter les icônes au monde réel, et les bouleversements sociaux et politiques de la fn des années 1960 forment la toile de fond de ce récit initiatique qui n’en reste pas moins émouvant. En effet, il s’attarde également sur une anecdote tirée de l’oeuvre originale : la romance entre le Hibou et la Dame du Crépuscule, une séduisante ennemie qui lui avait laissé sa photo en dédicace. Au dessin, Andy KUBERT, célèbre pour ses épisodes d’X-Men dans les années 1990 et sa reprise de BATMAN, avec Grant MORRISON, fait équipe avec son père, Joe, légende vivante du comics, qui débuta dans les années 1940. Au cours de sa longue carrière, Joe KUBERT aura dessiné autant des oeuvres superhéroïques (HAWKMAN) que des récits de guerre (ENEMY ACE, SGT. ROCK), d’aventure (Tarzan ou sa création, Tor) ou des témoignages historiques (YOSSEL, 19 AVRIL 1943, Fax de Sarajevo). Joe KUBERT est malheureusement décédé avant de terminer l’encrage de cet album et c’est un autre grand nom de la BD américaine, Bill SIENKIEWICZ, l’auteur de Stray Toasters et le dessinateur d’Elektra Assassin, qui s’est ensuite chargé des fnitions, apportant son style inimitable aux pages d’Andy KUBERT.

Plus d'articles