fbpx

A la prison de haute sécurité de Belle Reve, nombreux sont les criminels condamnés à passer le restant de leurs jours derrière les barreaux. Pour avoir une chance de voir leur peine réduite, ils n’ont qu’une seule solution : accepter de rejoindre la Force Special X, aussi appelée « Suicide Squad »…

CV1FR_CV_NORMALE_SUICIDE-SQUAD_01_FR-(1)-1
Un escadron gouvernemental secret envoyé sur le terrain quand les missions s’avèrent trop risquées. Deadshot, Harley Quinn, El Diablo, King Shark, Voltaic, Black Spider et Savant ont tous subi l’interrogatoire musclé commandité par Amanda Waller, directrice de l’A.R.G.U.S. (agence paramilitaire secrète des États-Unis), afn de prouver leur loyauté et ainsi intégrer le prochain bataillon suicide. Leur première mission les précipite littéralement au cœur d’un stade grouillant de supporters infectés avec, pour objectif, de récupérer l’unique enfant dont le système immunitaire contiendrait l’antidote au virus. Pour étoufer l’afaire, l’armée décide de faire porter le chapeau à l’un des super-criminels présent sur place — Voltaic — dont la signature énergétique est perceptible sur tous les corps. Il est éliminé par Deadshot.

27FR_INT_Suicide-Squad_01_FR_PG027-046-1

Rejoint par Captain Boomerang et Yo-Yo, les membres de l’équipe voient les nano-bombes implantées dans leur nuque réactivées pour 36 heures. Ils sont alors déployés sur le territoire du groupe terroriste Basilisk dans le but de récupérer la source du virus : le Dr Elisa Visyak. Si la mission est un succès, les pertes commencent à s’alourdir dans les rangs de la Suicide Squad. Black Spider est hospitalisé depuis leur évacuation du stade, Boomerang a été utilisé comme monnaie d’échange auprès de Grey Lora, membre éminent de Basilisk, et Harley Quinn — qui vient d’apprendre la mort brutale du Joker, écorché vif — demeure introuvable depuis l’émeute de supercriminels de Belle Reve… Pour traquer l’ancienne psychiatre d’Arkham, Amanda Waller met sur le coup son meilleur agent : Deadshot, alias Floyd Lawton. Mais c’était sous-estimer les capacités d’Harley Quinn à brouiller les pistes pour atteindre son but : trouver le visage de son amant, que la police conserve au commissariat de Gotham. Leader d’une armée de « clones », la jeune femme parvient à mettre ses anciens « associés » hors d’état de nuire et à récupérer ce qu’elle cherchait. Seul Deadshot lui résiste, la laissant grièvement blessée.

 

 

 

suicide-squad-tome-2

Découvrir la Suicide Squad

Depuis sa dernière mission désastreuse, le doute plane dans les rangs de la Suicide Squad : un traître, surentrainé par le leader de l’organisation Basilisk lui-même, aurait infiltré l’équipe de super-criminels dans le but d’éliminer Amanda Waller. S’agit-il d’Harley Quinn, déjà très perturbée par la mort de son poussin, Monsieur J ? Ou bien de Deadshot, dont le désir de sacrifice aurait pu être utilisé à d’autres fins ? Sur le terrain, la tension s’intensifie.

Découvrir

Plus d'articles