fbpx

A l’occasion de la parution de la nouvelle série Southern Bastards, Jason Aaron, scénariste, revient sur la création de cette dernière, mais surtout sur Sud des Etats-Unis sa principale source d’inspiration.  J’adore le Sud. Mais le Sud me colle aussi une peur bleue. Je suis né dans l’Alabama. Dans un comté sans alcool et une ville appelée Jasper où sont également nés le type qui jouait Gobber dans le Andy Griffith Show et le boxeur de 250 kg qu’on a surnommé « Butterbean ». Mon grand-père était un pasteur baptiste et travaillait dans les mines de charbon. Mon arrière-grand-père est mort de la rage. Mon arrière-arrière-grand-père s’est fait poignarder à mort à la suite d’une dispute à propos d’un mouton. J’ai été élevé dans une atmosphère mélangeant musique country, exploits sportifs du Crimson Tide, beignets de couenne et Jésus.J’ai mémorisé des chansons des trois générations de Hank. J’ai toujours la chair de poule quand j’entends la voix de Bear BRYANT. J’ai visité la maison de William FAULKNER… southern3 J’adore être originaire du Sud. Mais je n’y vis plus. Et je ne compte pas à y retourner. Le Sud est plus tranquille que n’importe quel autre endroit que j’ai pu visiter. Mais plus primal aussi. Plus hors d’âge. Et plus habité. Plus spirituel. Plus haineux. Plus beau. Plus amoché. Et c’est de ça que parle cette série. D’un endroit que tu peux à la fois aimer et haïr, qui te manque, mais que tu crains. Tous ces sentiments qui se mélangent. Je me suis toujours considéré comme un auteur du Sud, et je crois que ça transparaît dans tout ce que j’ai fait ces dernières années. Dans les personnages de SCALPED. Dans la façon dont j’ai écrit WOLVERINE pour Marvel. Et oui, même dans mon THOR: GOD OF THUNDER. Mais avec SOUTHERN BASTARDS, je pars complètement à la campagne. Alors, attendez-vous à beaucoup de barbecues. Beaucoup de football américain. Beaucoup de rednecks et de violence gratuite. Et peut-être même à un ou deux éclats de rire. Merci de nous rendre visite. On espère que vous allez rester un peu, parce qu’il y a pas mal d’enfoirés qu’on aimerait vous présenter. À commencer par nous-mêmes.

Découvrir

[one_fourth content_align= »left »] [/one_fourth] [three_fourth_last content_align= »left »] De retour à Craw County, Earl Tubb n’a qu’une chose en tête : vider la maison du vieil oncle Buhl et repartir au plus vite de cette petite ville d’Alabama qu’il a quittée voilà 40 ans. Il suffira d’une altercation avec quelques locaux au diner du coin pour transformer ce séjour en descente aux enfers. Un enfer taillé sur mesure par Euless Boss, coach de l’équipe de football local et ennemi juré de feu le shérif Tubb, paternel d’Earl. Lire la preview [/three_fourth_last]

Plus d'articles