fbpx

Contrairement à bien des héroïnes, Hawkgirl n’est pas une simple copie de Hawkman. Partenaire du héros à tête de faucon, elle a lentement, mais sûrement, acquis sa légitimité, sa popularité et son succès auprès des lecteurs et des scénaristes. Il est donc assez normal que la nouvelle version, présentée dans l’univers de Terre-2, vole aujourd’hui de ses propres ailes.

La série Earth-2 se déroule sur une Terre parallèle, un univers alternatif où les héros ont de nouveaux visages. Il s’agit en réalité d’une recréation : le scénariste James ROBINSON redéfinit entièrement la première génération de héros, ceux qui sont nés dans les années 1940. Avec la dessinatrice Nicola SCOTT, il leur donne de nouveaux visages et de nouveaux costumes, allant même jusqu’à redéfinir leurs pouvoirs. C’est dans ce cadre qu’il fait apparaître une nouvelle Hawkgirl, entourée de mystère.

 

Hawkgirl apparaît, rayonnante, aux yeux de Jay Garrick, le Flash de Terre-2. Extrait de Earth-2 #2, dans DC Saga #14 (dessin de Nicola SCOTT).

Plusieurs vies

 

Apparue dans Flash Comics #1 (janvier 1940, par Gardner FOX et Dennis NEVILLE) en même temps que Hawkman, Shiera Sanders est la compagne de l’archéologue Carter Hall, qui s’avère être la réincarnation du prince d’Égypte Khufu (Khéops en français). D’abord apparue en civil, Shiera devient Hawkgirl dans All Star Comics #5 (juillet 1941). Leurs aventures continuent jusqu’en 1949, et il faudra attendre Brave and the Bold #34, en 1961, pour qu’une nouvelle version de Hawkman et Hawkgirl rencontre à nouveau le succès. Cette fois-ci, Carter et Shiera Hall sont les fausses identités que revêtent Katar et Shayera Hol, des policiers de Thanagar arrivés sur Terre incognito. Le thème de la réincarnation depuis l’époque de l’Égypte ancienne est abandonné au profit d’une atmosphère de science-fiction. Cependant, l’ancien Hawkman et sa compagne, la première Hawkgirl, n’ont pas disparu, ils existent toujours sur Terre-2, un monde parallèle où vieillissent les héros de l’Âge d’Or. À l’occasion de rencontres annuelles entre la Ligue de Justice et la Société de Justice, Shiera et Shayera (qui se fait bientôt appeler Hawkwoman) se croisent pour des missions variées. En 1986, l’univers DC est refondu à la suite de la série Crisis on Infinite Earths, et il est admis qu’il n’y a plus qu’une seule version des héros. Cela pose des problèmes aux scénaristes, qui, pour les résoudre, expliquent que les différentes versions ne sont pas contradictoires, mais au contraire complémentaires. William MESSNER-LOEBS et Geoff JOHNS établissent ainsi que le Prince Khufu et la femme qu’il aime ont été maudits et sont condamnés à la réincarnation après chaque décès. C’est ainsi que les scénaristes relient à ce couple plusieurs héros de l’univers DC, existant à différentes époques : les cowboys Nighthawk et Cinnamon, le Chevalier Silencieux et Dame Celia… C’est au sein de ce cycle de réincarnations qu’apparaît Kendra Saunders, petite fille de Speed Saunders et héritière de la malédiction.

 

Du Chevalier Silencieux à la chasseuse de primes, Cinnamon : Hawkman et Hawkgirl se remémorent leurs existences passées. Extrait de BRIGHTEST DAY Tome 1 (dessin de Fernando PASARIN).

Sur Terre-2…

 

James ROBINSON, ami de Geoff JOHNS mais également grand spécialiste de l’Âge d’Or des super-héros, puisqu’il est le scénariste de la mini-série Golden Age et le co-scénariste des premiers épisodes de JSA et Hawkman, se souvient de ces différentes incarnations, et notamment de Kendra Saunders. En charge de la série Earth-2, il a pour défi de recréer l’ensemble des personnages de l’Âge d’Or, en leur donnant une allure contemporaine adaptée au monde moderne. Il a déjà renouvelé Flash (Jay Garrick) et Green Lantern (Alan Scott), tout en intégrant à ce monde parallèle un autre héros venu de l’univers « normal », Mister Terrific. Avec Hawkgirl, il joue la carte du mystère. Elle n’apparaît qu’au deuxième épisode, et se montre à Jay Garrick, alors que ce dernier vient à peine d’acquérir les pouvoirs que Mercure lui a confiés. Les dialogues laissent entendre qu’elle a vécu une année difficile, durant laquelle on peut supposer qu’elle a acquis ses étonnants pouvoirs. La nature de ceux ci demeure encore inconnue : est-ce un équipement spécial, un pouvoir acquis par une catastrophe ou une expérience quelconque, ou encore une faculté innée, développée grâce à une mutation ? De plus, la personnalité de la jeune fille s’impose d’elle-même : combative, aventurière, elle ne va pas laisser souffler Flash, comme vous allez pouvoir le lire dans l’épisode qui suit. Son expérience l’a-t-elle endurcie, ou bien bénéficie-telle d’une formation préalable, policière ou militaire ? Cela pourrait faire écho aux incarnations précédentes de Hawkgirl, et rappeler par exemple la policière de la planète Thanagar. Une chose est sûre : alors que Jay Garrick prend à peine la mesure de ses pouvoirs, Hawkgirl semble l’attendre depuis longtemps et déjà maîtriser ses facultés hors du commun. Elle est prête à affronter une menace. Mais laquelle ? Est-ce connecté aux avertissements que Mercure a donnés à Jay quand il l’a doté de pouvoirs de vitesse ? Si le chemin qu’empruntent Jay Garrick et Alan Scott dans la série ressemble à un parcours initiatique, la présence de Hawkgirl dans ces pages procède d’un autre ressort narratif, celui du mystère. De nombreuses choses restent à révéler, et c’est en suivant ce personnage que l’on découvrira les enjeux étonnants de Terre-2.

 

Hawkman et Hawkgirl maniaient des armes des temps anciens pour rendre la justice. Extrait de BRIGHTEST DAY Tome 1 (dessin d’Ardian SYAF).

Plus d'articles