fbpx

C’est en 1941, dans le numéro 73 de la revue MORE FUN COMICS, qu’Aquaman fait son entrée dans le monde des comic books. Le dessinateur Paul NORRIS et le scénariste Mort WEISINGER ne font alors que suggérer le passé du héros, qui n’est au départ qu’un personnage de second plan…


Mais quelques années plus tard, en 1959, dans le numéro 260 d’ADVENTURE COMICS, on apprend qu’il s’appelle Arthur Curry et qu’il est le fruit de l’union d’un humain et d’une Atlante. À cette époque, le monde des profondeurs s’enrichit : Arthur épouse Mera, et DC COMICS développe toute une galerie de vilains pour étoffer le personnage. Ainsi le Maître des Océans – alias Orm Curry, son demi-frère –, le Charognard ou encore Black Manta font leur apparition.
Et dès 1960, dans BRAVE AND THE BOLD #28, Aquaman fait partie des membres fondateurs de la Ligue de Justice, où il côtoie les plus grands super-héros du catalogue DC, et s’impose comme l’une des figures les plus populaires de l’éditeur, au point d’en devenir un leader éphémère dans les années 1980. Son statut de souverain du royaume de l’Atlantide et son ascendance métisse en font un personnage complexe, tiraillé entre deux mondes et deux devoirs : il doit à la fois défendre la Terre et protéger l’Atlantide.

Cette tension le met souvent en porte-à-faux, et fait de lui un être exigeant avec les autres autant qu’il l’est avec lui-même.
En 2011, à l’occasion du relaunch de DC COMICS, Geoff JOHNS et Ivan REIS se chargent de reprendre les rênes de la série, disponible en cinq volumes dans la collection « DC Renaissance ». Dans ces épisodes, on nous présente un héros en quête d’une vie simple, loin de la couronne, qu’il va même jusqu’à délaisser pendant un temps. Mais face aux agissements d’Orm, à la tête des Sept Mers en l’absence de son demi‑frère, il est contraint de reprendre son trône avant d’affronter les visées putschistes de nombreux ennemis, au premier rang desquels figurent Black Manta et le Charognard. D’emblée, son règne est placé sous le signe d’un engagement fondamental : garantir des relations pacifiques entre les peuples des océans et ceux de la surface.
Tous ces éléments contribuent à dresser le portrait d’un justicier qui cherche à tout prix à éviter toute forme d’extrémisme. Aquaman est l’homme du dialogue et de la voie médiane. Mais pour le peuple de la surface, il représente autant un mystère qu’une menace…

Aujourd’hui, c’est au tour de Dan ABNETT de s’attacher à faire le portrait du quotidien vécu par le souverain d’un royaume bien agité… Entouré de plusieurs illustrateurs, dont Brad WALKER et Scot EATON, sans oublier le Français Philippe BRIONES, l’auteur axe son récit sur les enjeux politiques qui pèsent sur la couronne atlante. Nous avons ainsi affaire à un souverain conscient des réalités géopolitiques de son temps, non seulement à la tête d’un royaume, mais également d’une armée et d’une force diplomatique. Et face à l’un de ses plus vieux ennemis, c’est le destin de tout un peuple, dont l’avenir dépend des agissements de son roi, qui est dans la balance…

 

aquaman-rebirth-tome-1

Découvrir Aquaman

Arthur Curry a toujours oeuvré pour la paix entre son peuple et celui de la surface.

Né d’un père humain et d’une mère atlante, le roi des sept mers souhaite plus que jamais prouver les bonnes intentions de sa nation. Mais tandis qu’il s’échine à renforcer l’image des Atlantes, des forces obscures fomentent une rébellion et s’attaquent à leur souverain ainsi qu’aux Terriens. Et leur meneur n’est autre que l’ennemi juré d’Aquaman : Black Manta.

Découvrir

Plus d'articles