fbpx

Aquaman a beau faire partie de la Ligue de Justice, les habitants de la surface ont toujours craint l’Atlantide. Et pour cause, ceux que les Atlantes surnomment parfois les « rampants » viennent d’être victimes d’une nouvelle attaque terroriste, et tout porte à croire que le monde maritime en est la cause.

Il ne s’agit pourtant pas d’Aquaman et de ses armées, une troisième puissance étant à l’oeuvre. Mais pour mieux tromper ses adversaires, celle-ci a utilisé des vaisseaux atlantes jusqu’alors disparus. Ainsi, les États de la surface prennent-ils tout naturellement l’Atlantide pour cible, déployant une unité spéciale, les Aquamarines : des super-soldats génétiquement modifiés à même de se déplacer et de respirer sous l’eau. Leur mission est simple : abattre le chef d’État ennemi, Arthur Curry.  Ce dernier comprend alors la situation et découvre que Black Manta, son ennemi de toujours, est à l’origine de ce conflit. À la tête de N.E.M.O., celui que l’on appelle maintenant le « roi pêcheur » est finalement défait par le roi des sept mers, qui présente, avec l’appui de Superman, le véritable coupable de ces attaques au président américain. Si Aquaman s’échine toujours à maintenir de bonnes relations avec les États de la surface, ses adversaires ont de nouveau porté un coup dur à leurs rapports, et les retombées ne se font pas attendre, y compris au sein de la nation maritime.Loin de son royaume, Arthur a parfois bien des difficultés à conjuguer tous ses devoirs. Membre de la Ligue de Justice, il multiplie les missions. Mera et lui vont même jusqu’à accompagner les Aquamarines – à présent leurs alliés –, dans leur lutte contre un certain Dead Water, une créature capable de se matérialiser dans la moindre flaque d’eau. Certains ne vont alors pas hésiter à profiter de son absence pour frapper un grand coup.
C’est notamment le cas de Corum Rath, un traître qui a déjà tenté un putsch contre Aquaman. Parvenant à sortir de prison, il convainc le conseil des doyens atlantes de lui confier les rênes du royaume. Au retour d’Arthur, qui a réussi à défaire Dead Water, celui-ci ne peut que constater la mutinerie. Tous semblent désapprouver ses méthodes et voient son alliance avec les États-Unis comme une faiblesse. Même Murk, pourtant si attaché à son souverain, ne lui apporte aucun soutien. Et quand Aquaman, après avoir tenté une dernière fois de reprendre son trône, essaie de sortir du pays pour rejoindre Mera (restée à Amnesty Bay avec la capitaine atlante, Tula), c’est justement Murk qui donne le coup de grâce à son ancien roi, le laissant sombrer dans l’abîme… le pays, suivant les ordres de Corum Rath, fermant ses frontières et se voyant enserré d’une couronne d’épines faite de magie atlante.

aquaman-rebirth-tome-3

D’anciens terroristes ont remplacé la police atlante ; des seigneurs du crime contrôlent les immenses étendues du royaume ; et les Atlantes testent leur arsenal mortel à la surface !

Tout est fait selon le bon vouloir du roi Rath… mais des murmures persistent dans les bas-fonds de l’Atlantide. La rumeur selon laquelle un héros déchu aurait le potentiel de changer le monde…

Découvrir

Plus d'articles