fbpx

Chelle Mayer, petite fille de Sheldon Mayer, revient sur ce moment où son grand-père travaillant alors pour All-American Comics a oeuvré à la publication des aventures de Superman.

Dans les années trente, les comics n’étaient pas aussi rentables et populaires qu’aujourd’hui, leurs créateurs n’étaient pas respectés et le fait d’être juif était une raison valable pour ne pas obtenir de travail. À l’époque, deux gamins de Cleveland appelés Jerry SIEGEL et Joe SHUSTER tentaient de vendre les aventures de leur personnage, Superman, mais voyaient toutes les portes se refermer devant eux.
Au même moment, mon grand-père Sheldon « Shelly » MAYER travaillait pour All-American Comics que dirigeait Max GAINES, au 225 Lafayette Street. Quand il rencontra SIEGEL et SHUSTER, ceux-ci avaient pratiquement abandonné l’idée de vendre leur création. Cependant, ils montrèrent quelques planches de Superman à Shelly qui comprit immédiatement qu’ils tenaient là quelque chose d’intéressant et les invita chez lui pour dîner.

Dans la soirée, Shelly montra ces planches à son petit frère, Monte (qui inspira Dinky dans Why Big Brothers Leave Home publiée dans le comics Scribbly). Du haut de ses dix ans, ce petit garçon servait souvent de lecteur-test pour les séries en projet et il adora Superman, confortant ainsi la première impression de Shelly.

De retour au bureau, mon grand-père insista auprès de Max GAINES pour qu’ils publient la création de SIEGEL et SHUSTER en lui affirmant : « C’est un succès assuré ! » Comme Max avait suffisamment de titres en cours, il appela leur bureau sur la 45e et Lexington qui était dirigé par Harry DONENFELD et Jack LIEBOWITZ qui acceptèrent d’éditer Superman. Le reste, comme le veut l’expression consacrée, fait partie de l’Histoire.
Je suis ravie de voir que, dans cette bande dessinée, Julian VOLOJ et Thomas CAMPI révèlent au monde entier tous les détails concernant les origines de Superman. Ce personnage ne vient pas de Krypton, mais de Cleveland et je suis très fière que mon grand-père ait aidé à lui donner le jour.

Chelle Mayer

joe-shuster

Découvrir Joe Shuster

Jeune dessinateur de Cleveland issu d’une famille d’immigrés russes, Joe Shuster était loin de penser qu’avec la création de Superman, imaginé en 1938 aux côtés de son ami et scénariste Jerry Siegel, il allait donner naissance à un genre à part entière : le comics de super-héros.

Leur concept sous le bras, les deux jeunes pionniers découvrent avec le succès éclair de leur création la réalité du monde de l’édition de l’époque et posent les bases créatives de ce qui est aujourd’hui connu comme l’Âge d’Or du comics

Découvrir

Plus d'articles