fbpx

J’ai arrêté de prier en 2003.

Je vivais avec un ami, dans le Colorado. Il aimait le surf, et moi les road trip. Aussi, un jour, nous avons décidé de jeter deux planches de surf dans mon pickup, et de prendre la route pour la Californie. C’était agréable de faire un break, car le script sur lequel je travaillais alors – PUNK ROCK JESUS – me donnait du fil à retordre. L’un des personnages principaux était un fervent catholique (tout comme moi). Il faisait également partie de l’IRA, alors je m’étais mis à faire beaucoup de recherches sur l’histoire de « la Cause ». L’essentiel de cette doctrine n’avait aucun sens pour moi. Pourtant, alors que je commençais à m’interroger sur les motivations à l’origine des convictions de mon personnage, j’en venais progressivement à me poser des questions sur ma propre croyance. Je ne savais plus quoi penser, alors je décidai de mettre de côté pour un temps PUNK ROCK JESUS et ma foi.

Punk Rock Jesus

Mon ami était athée, et j’ai été rapidement convaincu par ses croyances – basées sur la science plutôt que sur le dogme. Comme devenir athée du jour au lendemain était néanmoins un peu effrayant, je décidai de faire l’essai pendant un mois et de voir si ça me convenait.

Effectivement, notre long voyage vers la Californie me donnerait l’occasion de réfléchir.

Mon test eu lieu dès notre arrivée. J’étais terrifié par l’océan, et du coup, j’étais un très mauvais surfer. À un moment, je me suis pris une vague très violente. Sans avoir le temps de prendre mon souffle, j’étais à nouveau aspiré par le courant. J’ai attendu le passage de la vague pour pouvoir remonter à la surface, mais au moment de remonter, je réalisai que je n’avais aucune idée d’où était la surface. C’est là que j’ai senti une autre vague déferler, qui envoya ma tête frapper les coraux environnants. Je ne savais plus comment m’en sortir, et j’avais bien trop peur pour ouvrir les yeux. Paniqué, je me mis à faire ce que j’avais fait pendant trente-trois ans, à chaque fois que je me trouvais en difficulté : j’ai prié.

Et puis, je me suis arrêté. Je m’étais promis de ne pas prier pendant un mois, alors rompre cet engagement la semaine de notre arrivée aurait vraiment été lamentable. Au lieu de paniquer, je m’efforçai donc d’utiliser ma tête.

Je sentis alors quelque chose tirer sur ma jambe. Heureusement, le leash de ma planche ne s’était pas décroché. Quelque part, mon surf flottait à la surface, avec mon nom dessus. Je suis rapidement remonté à la surface et j’ai pu sortir ma tête de l’eau. De l’air, enfin !

Punk Rock Jesus

Si j’étais resté à prier, juste avant de mettre la main sur le leash, j’aurais été convaincu qu’un dieu m’avait sauvé.  Au lieu de ça, j’avais trouvé le leash par moi-même. Depuis, je ne crois plus en Dieu. Je pense au contraire que nous sommes, chacun, les seuls maîtres de notre destin.

De retour dans le Colorado, j’avais trouvé ce qui devait être modifié dans PUNK ROCK JESUS. J’ai transformé le clone de Jésus en athée. Mon script commençait à prendre corps, tout comme mes convictions. Et je pus le publier.

– Sean Murphy

Plus d'articles