fbpx

Le Corps des Green Lantern vient de connaître une période bien difficile. Sa réputation a été mise à mal à la suite des agissements des Gardiens de l’Univers ; Hal Jordan est devenu hors-la-loi ; le régiment entier a été envoyé dans un étrange et lointain passé ; et une fois de retour, ils ont dû essuyer l’assaut de Sinestro, puis l’attaque de Larfleeze associé à Brainiac…


Mais à présent, l’heure est à l’union et surtout aux retrouvailles. En effet, en l’absence d’Hal Jordan, Sayd et Ganthet, deux Gardiens de l’Univers, ont fait appel à Kyle Rayner, disposant du pouvoir du White Lantern. Avec son aide, ils sont parvenus à contacter Jordan, alors perdu dans l’Espace d’Émeraude, qui a ainsi pu réintégrer les rangs des « Verts ». Et pour leur retour, le nouveau chef du Corps, John Stewart, a prévu du changement : il souhaite associer leurs forces à celles du Corps des Yellow Lantern, maintenant dirigé par Soranik Natu, fille de Sinestro !

Les derniers fidèles de celui-ci devront accepter d’obéir… ou croupir dans les Technocages. Et pour faire respecter la nouvelle loi, Guy Gardner, forte tête de la bande, est prêt à se battre – et sans son anneau de pouvoir –, aussi affronte-t-il Arkillo, qui ne souhaite pas voir cette union aboutir.
Au terme de cette lutte sans merci, tous deux sont hospitalisés, mais cette démonstration de force a calmé les ardeurs des plus rebelles, et une coopération s’est mise en place, bon gré mal gré. Ainsi, les Yellow Lantern patrouillent dans les différents secteurs spatiaux en tandem avec un Green Lantern. Et par respect pour son adversaire, Guy choisit de lui confier ses arrières, trouvant dans son esprit et sa combativité bien plus de points communs avec son propre tempérament qu’il ne l’aurait pensé.
C’est donc dans ce climat de respect que se fait l’entente entre les deux Corps. Celui des Green Lantern a d’ailleurs récemment retrouvé l’un de ses membres disparus en la personne de Kyle Rayner. Ce dernier, aidé de Pèlerin, unique membre des Blue Lantern qui incarne l’Espérance, vient tout juste de renoncer au pouvoir de White Lantern et de récupérer son uniforme vert…
Et c’est sur ces entrefaites qu’intervient un certain Sarko. Criminel venu du futur et aidé de créatures faites d’énergie verte, ce comploteur semble vouloir empêcher l’association en cours. Il affirme que la réunion des deux corps d’élite sous la bannière unique des Green Lantern conduira à terme à la disparition du Corps des Yellow Lantern et à la dissolution de l’héritage de Sinestro. Sarko lance alors un assaut contre Mogo, la planète consciente servant de Q.G. aux Lantern. Pour ce faire, il utilise des énergies qu’Hal Jordan pensait dissipées. En effet, ce dernier a pendant un temps utilisé le Gant de Krona, appareil instable canalisant l’énergie de la volonté. La symbiose entre l’humain et le gant avait alors déclenché un processus permettant à l’objet d’acquérir, dans le futur, une conscience, devenant ainsi un allié de poids pour Sarko. Jordan finit par mettre la main sur le gant et le détruire, et au cours de l’affrontement, leur ennemi est vaincu. Mais tandis qu’il aidait son Corps sur Mogo, Kyle Rayner a fait une découverture intéressante et a compris que Sarko n’était autre que… son futur fils, fruit de son union avec Soranik Natu !

green-lantern-rebirth-tome-4

Green Lantern Rebirth

Pour maintenir la paix dans l’Univers, les Green Lantern se sont alliés aux…

Yellow Lantern, le corps de Sinestro. Mais c’est maintenant sa fille, Soranik Natu, qui est à sa tête, et cette association improbable semble porter ses fruits… Mais une simple étincelle pourrait bien suffire à raviver la flamme de la haine dans les deux camps. Lorsqu’on accuse un Green Lantern d’avoir tué de sang-froid un Yellow Lantern, toute la fragilité de leur alliance se fait ressentir. Cette union tiendra-t-elle ?

Découvrir

Plus d'articles