fbpx

Les scénaristes de comics américains, pour la plupart, ça craint.

C’est du moins ce qu’il vous était permis de penser face à l’immense majorité des créateurs qui ont aidé à forger Vertigo, un des meilleurs labels de l’histoire du medium. Moore, Gaiman, Morrison, Milligan, Millar, Ellis, Ennis… Fichtrement bons, ces Britanniques. Tous autant qu’ils sont. Ils étaient déjà passés à la très innovante fiction adulte que, nous, modestes Amerloques, nous nous demandions encore comment ils faisaient pour nous battre à notre propre jeu de super-héros.

Et alors que la balance commençait à se redresser ces toutes dernières années, découvrir le travail d’un jeune type du nom de Jason Aaron a été, pour un citoyen U.S. souffrant d’un méchant complexe d’infériorité comme moi, une excitation toute particulière. C’est que, voyez-vous, Jason n’est pas juste un grand scénariste qui s’avère par hasard être américain : c’est un grand scénariste notamment parce qu’il est américain.

scalped

Et avant que les lecteurs internationaux ne remettent leurs euros dans leur porte-monnaie, permettez-moi d’être clair : il ne s’agit pas là d’un discours chauviniste crétin. Si vous avez lu The Other Side, cette histoire incroyablement brillante de Jason sur la guerre du Vietnam, vous savez que celui-ci est à même d’écrire sur les Etats-Unis avec la passion brûlante et la colère particulièrement vitriolique que seul un être ayant couvé dans le ventre affectueux de cette bête cruelle peut mettre en équilibre.

Et puisqu’on parle de natifs, Scalped de Jason parle des tout premiers habitants de ce pays. C’est un polar noir, brutal, dans la plus pure tradition des westerns américains : l’histoire, fascinante, d’un méchant flic au lourd secret, Dashiell Bad Horse, protagoniste de film noir tout aussi cool que son nom.

(NB : En français, Bad Horse veut dire “bourrin, rosse, mauvais cheval”)

Brian K. Vaughan
Mai 2007

Scénariste de la série télévisée Lost, Vaughan est aussi le co-créateur de Y: Le dernier Homme, Ex-Machina, et les Seigneurs de Bagdad. Il est né et a grandi aux USA, mais il a épousé une canadienne…ce qui doit forcément compter pour quelque chose… 

Découvrir Scalped

 

 

 

<

Plus d'articles