fbpx

Parmi les super-héros, il est possible de dénombrer certains surhommes d’ascendance royale. Aquaman fait partie de ceux-là, puisqu’il règne sur l’Atlantide, un vaste royaume sous-marin secoué par des luttes de pouvoirs et des phénomènes naturels. Et pour le peuple de la surface, il représente autant un mystère qu’une menace.

Roi des sept mers, Aquaman fait son apparition dans More Fun Comics #73, une épaisse anthologie datée de novembre 1941 et présentant la particularité d’accueillir également les premiers pas de Green Arrow, autre valeureux héros de l’Univers DC.IDENTITÉ DÉVOILÉE

Cette première aventure est écrite par Mort WEISINGER et dessinée par Paul NORRIS, mais ne fait que suggérer le passé du héros aquatique, dont la silhouette du père apparaît à l’occasion d’une courte séquence de flash-back. Il faudra attendre la parution d’Adventure Comics #260, daté de mai 1959, pour que le héros ait droit à de plus amples précisions. On apprend alors qu’il s’appelle Arthur Curry et qu’il est un hybride d’un humain et d’une atlante.

La série redonne une visibilité évidente au personnage, notamment grâce aux dessins de Ramona FRADON puis de Nick CARDY, durablement associé à Aquaman. À cette époque, le petit monde des profondeurs s’enrichit : Arthur épouse Mera, et de nouveaux vilains, tels que le Maître des Océans (alias Orm Curry, son demi-frère), Black Manta ou le Charognard, font leur apparition. Par la suite, le scénariste David MICHELINIE et le dessinateur Jim APARO donneront un ton plus sombre et plus psychologique à la série, dans des épisodes où Aquaman renonce au trône de l’Atlantide. Les auteurs mènent d’ailleurs la vie dure au personnage, qui connaît un drame familial que peu de héros auraient été capables de surmonter. Dans Adventure Comics #452, daté de juillet 1977 (à découvrir dans Super- Vilains Anthologie), Black Manta enlève Arthur Junior, le fils d’Aquaman, et malgré l’intervention héroïque de son père, l’enfant meurt, laissant une cicatrice qui hantera à jamais les aventures du roi des mers.AU SEIN DE LA LIGUE

Dans le même temps, Aquaman fait partie de l’équipe fondatrice de la Ligue de Justice, dans The Brave and the Bold #28 (février 1960), où il côtoie les plus grands superhéros du catalogue DC, et s’impose comme l’une des figures les plus populaires de l’éditeur. Il sera même le chef d’une formation de la célèbre équipe, dans les années 1980. Comme tous les super-héros DC, Aquaman est transformé en profondeur à l’occasion de Crisis on Infinite Earths, en 1986. La mini-série Aquaman: Time and Tide (décembre 1993 à mars 1994) modernise les origines du personnage et, dans la foulée, une nouvelle série lui est consacrée, écrite par Peter DAVID. Dans le deuxième épisode (septembre 1994), Aquaman perd sa main, qu’il remplace par un crochet.

De nombreuses péripéties attendent alors le héros aquatique : l’Atlantide transportée dans le passé, Aquaman changé en « Verseau » et équipé d’une main d’eau magique, ou encore la moitié de la ville de San Diego immergée dans l’océan et devenue Sub-Diego, en 2004. Cette dernière affaire montre bien comment Arthur Curry est partagé entre deux mondes et deux devoirs : il doit défendre la Terre, mais il doit également protéger l’Atlantide. Cette tension le met souvent en porte-à-faux, et fait de lui un être aussi exigeant avec les autres qu’il l’est avec lui-même.

RÉSURRECTION

Mort à la fin de sa série, Aquaman rejoint les rangs des zombies à la solde de Nekron, dans les pages du cross-over Blackest Night. Mais à la fin du récit, quand la lumière blanche inonde le monde, Aquaman compte parmi les héros ressuscités. Une nouvelle vie s’offre alors à lui, que le scénariste Geoff JOHNS et le dessinateur Ivan REIS se chargeront de raconter à l’occasion d’une nouvelle série, disponible en cinq volumes dans la collection « DC Renaissance». Dans ces épisodes pleins d’action, le monarque marin est opposé à ses ennemis de toujours, tandis que les tensions politiques en Atlantide conduisent à une attaque contre le monde de la surface. Dans le même temps, son passé au sein d’un groupe de super-héros appelé les Autres, ainsi que celui de Mera son épouse, nourrissent les nouvelles intrigues, tandis que le couple royal doit affronter les visées conquérantes de Nérée.

Le successeur de Geoff JOHNS, le scénariste Jeff PARKER, se concentre quant à lui sur les artefacts magiques de la technologie atlante, expliquant les liens entre cette société sous-marine et le peuple de la Cité Gorille, puis lève le voile sur le destin de la mère d’Arthur Curry, la reine Atlanna que tout le monde pensait disparue. Après ces aventures, durant lesquelles le souverain a vu certaines de ses convictions s’effondrer, c’est un monarque en pleine reconstruction que nous retrouvons. Plutôt que douter de ses proches, de son rôle et de sa capacité à rendre sa gloire à l’Atlantide, Aquaman fait le choix d’ouvrir les portes de son royaume au monde de la surface. Le scénariste Dan ABNETT développe à cette occasion l’aspect politique et diplomatique propre à la série, et s’il ramène des visages connus, ce sera pour mieux raviver l’éclat de la couronne.

 

 Recit complet justice league #3 : Aquaman

Tandis qu’Aquaman et Mera décide de donner une nouvelle chance aux relations diplomatiques entre le royaume d’Atlantide et le monde de la surface, Black Manta décide de frapper à nouveau. L’attaque terroriste à laquelle il se livre, si elle est rapidement contrée, entraîne des complications, l’agression ayant eu lieu sur le territoire américain. Préférant se constituer prisonnier, le roi espère pouvoir régler les choses de la manière la plus pacifique possible, mais le destin semble en avoir décidé autrement. Aquaman se trouve confronté à la dure réalité de la politique, dans un récit haletant mené tambour battant par Dan ABNETT, Brad WALKER, Scot EATON et Philippe BRIONES.
Contient les épisodes US AQUAMAN REBIRTH #1, AQUAMAN #1 à #6

Découvrir

Plus d'articles