fbpx

 Il y avait cette certitude que « rien n’était vrai » et que le futur n’était pas aussi clair qu’il l’avait été jusqu’ici. Pas plus que le passé, d’ailleurs. Dès lors, l’univers était empli de tous les possibles. si nous avions besoin de vérités, nous pouvions les construire nous-mêmes. La base de tout, autre que celle qui s’étend sous nos chaussures, serait: « nous sommes le futur désormais. » A croire que David Bowie, avait déjà lu Casanova en 2002 ! 

Rewind

Casanova Quinn était un mercenaire, un escroc, et un don Juan qui gâchait sa vie à briser le coeur de ses conquêtes féminines, jusqu’au jour où il fut kidnappé et happé dans le continuum espace-temps 919. Piégé dans le temps, il fut contraint de se mettre au service de son kidnappeur, le sinistre newman Xeno, et d’oeuvrer contre l’E.M.P.I.R.E., organisation dirigée par cornelius Quinn, son père.
Vous suivez ? Bien, car c’est ici que les choses se compliquent. Si Casanova était un sale type dans sa dimension d’origine, il était un agent exemplaire au service de l’E.M.P.I.R.E. dans le continuum 919. Le plan de Xeno consistait donc à assassiner le « gentil » Casanova de sa dimension pour le remplacer par le « mauvais »Casanova extrait de sa dimension d’origine. Vous savez… le mercenaire, l’escroc, le Don Juan

Vous ne connaissez pas encore Casanova ? Rendez vous ici, pour découvrir le premier tome !

Une succession d’événements plus tard et l’on assista au sauvetage par Casanovade sa soeur jumelle Zephyr et de sa mère catatonique, ainsi qu’à la cuisante défaite de Xeno. Ainsi, notre anti-héros se dégagea de la menace que le vilain enrubanné faisait peser sur son existence. au terme de ces aventures temporelles, Casanova envisagea que peut-être, mais vraiment peut-être, il pouvait éventuellement tenter de devenir un mec bien pour une fois. c’est du moins ce qui aurait pu arriver si, après ses bonnes résolutions, Casanova ne s’était pas volatilisé peu de temps après sa dernière mission…

 

Plus d'articles