fbpx

 

Établis depuis 1964, les Titans connaissent un regain de popularité à partir de 1980, au moment où leur équipe accueille de nouveaux membres et affrontent des défis inédits. La jeune génération s’impose alors en tant que digne héritière de la Ligue de Justice.

 

Dans les pages de Brave and the Bold #54, daté de juillet 1954, trois jeunes justiciers se réunissent afin d’affronter Mister Twister pour la première fois. Robin l’équipier de Batman, Kid Flash l’élève de Flash et Aqualad le pupille d’Aquaman s’émancipent de la tutelle de leur mentor respectif et posent les fondation des Titans.

Nouvelle équipe

Avec cet épisode, le scénariste Bob HANEY et le dessinateur Bruno PREMIANI mettent en vedette trois jeunes adolescents, qualifiés de « sidekicks » et donc souvent réduit au rôle d’associé, par conséquent de personnages secondaires, au sein des aventures de leurs aînés. Désormais, les jeunes gens volent de leurs propres ailes. Cette première aventure s’avère suffisamment populaire pour que le trio reprenne du service, bientôt rejoint par d’autres justiciers juvénile, les plus notables étant Wonder Girl la jeune élève de Wonder Woman et Speedy le protégé de Green Arrow. D’autres héros moins connus viendront grossir les rangs, parmi lesquels Caveboy, Lilith (aujourd’hui appelée Omen), Mal Duncan ou Bourdon, l’équipe connaissant une carrière modeste mais régulière jusqu’au milieu des années 1970.

 

Nouveaux défis

Un tournant est pris en 1980, lorsque le scénariste Marv WOLFMAN et le dessinateur George PÉREZ s’associent afin de relancer la série. Le premier émet le souhait, auprès de la rédaction de DC, de n’écrire que des séries consacrées à des héros solo. Cependant, avec son ami Len WEIN, alors responsable éditorial, il se prend au jeu d’imaginer une nouvelle équipe de Titans. Accumulant les notes, les deux hommes proposent donc une version dépoussiérée du groupe : là où les jeunes héros de HANEY et PREMIANI s’appelaient les « Jeunes Titans », cette nouvelle formation portera le nom de « Nouveaux Jeunes Titans ». Aux vétérans Robin (devenu aujourd’hui Nightwing, tous les mois dans Batman Rebirth), Kid Flash et Changelin (alias Beast Boy), ils adjoignent de nouveaux venus : Raven et Starfire (toutes deux membres des Teen Titans, voir Récit Complet Batman #3), ainsi que Cyborg (désormais dans la Ligue de Justice, tous les mois dans Justice League Rebirth).

Ce nouvel univers est mis en scène par un dessinateur dynamique, au trait aussi expressif que détaillé, George PÉREZ. Spécialiste des séries consacrées à des groupes, il n’hésite pas à représenter des dizaines de personnages par page, parvenant ainsi à donner de l’importance à chacun des héros. Ces derniers gagnent en épaisseur grâce aux dialogues soignés de WOLFMAN, et la série New Teen Titans rencontre un public de plus en plus enthousiaste.

Nouveaux vilains

Cependant, afin de constituer un contexte propice au développement des héros, il convient d’organiser autour d’eux un vaste univers. Et dans les histoires de super-héros, cette démarche passe par les super-vilains. Et puisque le thème de la série New Teen Titans tourne autour de l’idée de génération, il convient de mélanger des éléments anciens et nouveaux, afin d’inscrire le titre dans la continuité DC mais également de lancer de nouvelles pistes en vue de préparer l’avenir. WOLFMAN et PÉREZ s’ingénient donc à mettre en scène des adversaires à la fois anciens et nouveaux.

Très rapidement, le tandem d’auteurs amène de nombreuses menaces inédites, qu’il s’agisse du mercenaire Deathstroke (que vous pouvez retrouver tous les mois dans Suicide Squad Rebirth), le démon Trigon père de Raven ou encore les extraterrestres de la Citadelle ayant réduit Starfire en esclavage. Mais il fallait également inscrire la série dans le passé foisonnant de l’éditeur, et donc faire revenir des criminels bien connus des lecteurs.

Dans cette perspective, l’un des premiers méchants classiques a faire son apparition dans la série est le Docteur Light. Arthur Light fait son apparition dans Justice League of America #12, daté de juin 1962, sous la plume de Gardner FOX et les crayons de Mike SEKOWSKY, devenant un ennemi redoutable de la Ligue mais aussi de Green Lantern. Il attaque une première fois les Titans dans New Teen Titans #3, formant les Cinq Redoutables et conduisant à une confrontation, dans l’épisode suivant, entre l’équipe de jeunes héros et la Ligue de Justice. L’épisode 7, que nous vous proposons aujourd’hui, constitue la revanche du vilain, associé à un groupe de criminels destinés à affronter bien souvent les héros.

Mélange de tradition et de nouveauté, la série New Teen Titans, rebaptisée plusieurs fois New Titans ou Titans, prend bien soin d’inscrire ses intrigues dans la continuité DC, tout en enrichissant ce monde de fiction avec de nouvelles figures. Au fil des décennies, l’équipe et ses adversaires sont devenus à leur tour des piliers de cet univers.

recit-complet-justice-league-5

Justice League – Rebirth / Récit Complet

Le retour des Cinq Redoutables !

Devant s’habituer à son nouveau monde, Wally West, qui porte aussi le nom de Flash, se tourne vers Superman, qui lui aussi a connu la réalité précédente. Pendant ce temps, ses équipiers découvrent que Karen Duncan a acquis des super-pouvoirs grâce à Monsieur Simon, de Meta Solution. Mais les héros reconnaissent en lui Psimon, le chef des Cinq Redoutables. Enfin, les Titans s’associent à la Ligue de Justice afin de lutter contre la Clé. Par Dan ABNETT, Lee WEEKS, Brett BOOTH et Mingkyu JUNG. En bonus, découvrez la première apparition des Cinq Redoutables, dans un épisode classique signé Marv WOLFMAN et George PÉREZ.

Découvrir

Plus d'articles