fbpx

L’histoire du Commissaire Gordon est parallèle à celle de Batman. S’il a fait son app arition sur le papier dans le premier épisode des aventures du justicier, il a été muté à Gotham City au moment où Bruce Wayne entamait sa carrière de redresseurs de torts. Deux hommes exceptionnels pour une ville pas comme les autres.

gordon Batman : Year One s’ouvre et se ferme sur James Gordon,
finalement le personnage le plus important de la série. Extrait de
Batman : Année Un (dessin de David MAZZUCC HELLI).

Le Commissaire James Gordon fait son apparition dans les pages de Detective Comics #27, en avril 1939, ce qui fait de lui le plus vieux personnage associé à Batman. Pendant des années, Gordon est un policier compétent et constitue le contact du justicier au sein de la police. À partir de Batman #7 (oct-nov. 1941), Batman travaille main dans la main avec la police, et Gordon en est le représentant officiel.

Éternelle moustache

Le Commissaire Gordon, contact privilégié de Batman, fait installer le Bat-Signal pour avertir le héros en cas de nécessité, et dans le feuilleton télévisé de 1966, un téléphone rouge le relie directement au locataire de la Batcave.  Batman, furtif, apparaît et disparaît des locaux de la police en toute discrétion, ce qui a le don d’exaspérer le Commissaire, mais il sait les services que rend le protecteur de Gotham. En revanche, Batman n’est pas toujours apprécié des hommes de Gordon. C’est le cas de l’inspecteur Harvey Bullock, qui n’apprécie guère les méthodes du héros. Créé par Archie GOODWIN et Howard

CHAYKIN dans Detective Comics #441 (juin 1974), Bullock est l’archétype du flic bourru qui n’aime pas qu’on se mêle des affaires de la police. Bullock prendra de plus en plus de place dans l’univers de Gordon, à tel point qu’il mérite bien qu’on lui consacre quelques lignes un jour.

Jeune inspecteur

gordon Le métier de policier se dresse entre le Commissaire Gordon et sa
famille. Extrait de Batman : Amère Victoire (dessin de Tim SALE).gordon Gordon face aux enquêtes internes de la police. S’il peut compter
sur Bullock pour le soutenir, il doit lutter contre l’administration.
Extrait de Batman : La Nouvelle Aube (dessin de David FINCH).

Pendant des années, Gordon sera présenté comme une figure paternelle, un représentant honnête et droit  de l’autorité, mais sans passé ni personnalité. Au mieux sait-on qu’il a une fille, Barbara, bibliothécaire de son état. Marquée par l’image de Batman, Barbara décidera de suivre ses traces et deviendra Batgirl, au grand dam de son père. Les choses se précisent après Crisis on Infinite Earths. Dans le cadre de la grande redéfinition de l’univers DC, Frank MILLER et David MAZZUCC HELLI réalisent Batman : Year One (Année Un en français), en 1987, et racontent les premières semaines de Bruce Wayne de retour à Gotham. Alors qu’il devient Batman, un jeune inspecteur fraîchement muté de Chicago se heurte à la corruption au sein de la police. Le récit suit donc la progression des deux hommes, qui forgent leur caractère et leur réputation. Année Un s’attarde également sur la vie privée de James Gordon. Avec son épouse Barbara, ils attendent la naissance de leur premier enfant. Mais le stress de la mutation nuit au couple, d’autant que James Gordon a fait la rencontre de Sarah Ess en, une autre inspecteur de la brigade anti-Batman qu’il a constituée. Sur ces bases, les récits suivants s’intéressant au Commissaire Gordon développeront de nouveaux thèmes. Ainsi, l’alliance entre Batman et Gordon est confirmée dans Long Halloween, de Jeph LOEB et Tim SALE. Le justicier et le héros s’associent au procureur Harvey

Dent pour faire tomber les Falcone, une famille mafieuse qui règne sur la criminalité de Gotham. De même, les lecteurs apprendront que Barbara et James ont divorcé, que le petit James Jr a été élevé par sa mère tandis que Barbara, leur fille, a grandi avec son père.

Drames policiers

gordon Si tout se passe bien avec sa fille Barbara, Gordon entretient des
relations conflictuelles plus douloureuses avec son fils, James Jr. Extrait
de Batman : Sombre reflet t.1 (dessin de Francesco FRANCAVILLA ).

La vie dans les forces de l’ordre ne prête pas à la paix de l’esprit. C’est ce qu’apprend James Gordon quand sa deuxième épouse, Sarah Essen- Gordon, est abattue par le Joker à la fin de la saga No Man’s Land. Plus tard, le Commissaire Gordon fera les frais d’un attentat sur sa personne, ce qui le conduira à prendre sa retraite. Mais les vieux tigres ne renoncent jamais, et Gordon est depuis lors revenu au poste de Commissaire. La série Gotham Central évoquait des problèmes de corruption au sein de la police, ce qui justifia le retour du vieux briscard. Toujours est-il que le voilà fidèle au poste, prêt à nouveau à allumer le Bat-Signal quand c’est nécessaire.

Plus d'articles