fbpx

Lorsque le premier épisode de la Ligue de Justice paraît, en 1960, dans THE BRAVE AND THE BOLD, la course à l’espace bat son plein : dès 1961, Youri GAGARINE, citoyen soviétique, deviendra le premier homme à voyager dans l’espace, bientôt suivi par Alan SHEPARD pour les États-Unis. Avant la fin de la décennie, le 21 juillet 1969, la Lune connaîtra ses premiers visiteurs : Neil ARMSTRONG, Buzz ALDRIN et Michael COLLINS. Les années 1950 et 1960 seront ainsi dominées par les thèmes et motifs de la science-fiction, du cinéma aux séries télévisées en passant par les bandes dessinées. Les comics de super-héros n’y échappent pas, et c’est dans cette ambiance propice à l’imaginaire que le responsable éditorial Julius « Julie » SCHWARTZ va décider de relancer toute une série de super-héros reprenant les noms de code et parfois les pouvoirs de leurs prédécesseurs des années 1940, mais parés de nouveaux costumes, entraînant le passage des comics de l’Âge d’Or à l’Âge d’Argent.Tous ces héros sont marqués du sceau de la science-fiction. Il est alors logique que leur réunion en un groupe, la Ligue de Justice, entraîne des aventures situées dans ce genre si particulier. Déjà, leurs prédécesseurs de la Société de Justice (le groupe de héros formé durant la Seconde Guerre mondiale), avaient eu maille à partir, vers la fin de leur série, avec divers envahisseurs aliens ou criminels cosmiques. Pour la Ligue, ce sera encore plus fréquent. On notera que lors de la formation du groupe, celui-ci dut empêcher les champions d’Apellax (des créatures de flammes, de pierre ou encore de bois ou de cristal !) de faire main basse sur la Terre (JUSTICE LEAGUE OF AMERICA #9, de 1962, disponible dans DC ANTHOLOGIE). De plus, la première apparition de la Ligue voit également l’équipe sauver le monde de Starro le conquérant, une étoile de mer géante venue des confins de la voie lactée et capable de dominer mentalement les humains. L’image de ce combat est si forte qu’elle clora également l’excellent long-métrage, LA NOUVELLE FRONTIÈRE (2008), adapté de la bande dessinée du même nom, et écrite et dessinée par l’ancien animateur des studios Warner, Darwyn COOKE. Situé dans le contexte même de la Guerre froide, le récit de LA NOUVELLE FRONTIÈRE s’articule autour des débuts de cette nouvelle génération de héros : Flash, Green Lantern, le Limier Martien… enquêtant de concert sur un mystère lui aussi venu des étoiles.Cette filiation avec le genre de la science-fiction est également omniprésente dans la série animée LA LIGUE DES JUSTICIERS, puisque les premiers épisodes sont consacrés à la rencontre des héros avec J’onn J’onzz, dernier survivant de Mars, sa civilisation ayant été ravagée par l’Imperium. Puis, l’épisode en double-partie qui suit transporte l’équipe au fin fond de l’espace alors que John Stewart est jugé pour la destruction d’une planète par les Traqueurs, la force de police robotique qui précédait les Green Lantern. On y retrouve l’un des ennemis extraterrestres de la Ligue de Justice en bande dessinée : Kanjar-Ro.Ce dernier est l’un des nombreux dictateurs ou conquérants aliens que les auteurs animent dans les 261 numéros que constitue la première période de la Ligue. Parmi eux, on découvre également Despero, la Reine Abeille, ou Starbreaker. Le premier est un être rougeâtre à trois yeux qui deviendra monstrueux et surpuissant dans un récit mémorable écrit par Gerry CONWAY et dessiné par Luke McDONNELL (JLofA #251-254, de 1986). La deuxième tient à manipuler les héros afin qu’ils récupèrent pour elle un sérum d’immortalité (Justice League of America #23, de 1963). Le troisième se définit comme un « vampire cosmique » (JLofA #96, de 1972).Enfin, la constitution même de la Ligue de Justice fait la part belle aux êtres venus d’ailleurs : J’onn J’onzz, dernier des Martiens, finit par s’acclimater à la Terre au point même d’y retrouver l’amour ; Superman y a été envoyé nourrisson après l’explosion de Krypton, son monde natal ; adulte, Hawkgirl est venue de son plein gré sur la Terre dans le but d’espionner ses habitants pour le compte de l’armée de Thanagar. C’est sa collaboration avec la Ligue, ainsi que son idylle avec John Stewart, qui la fait revenir sur ses engagements et la pousse à affronter ses anciens compagnons d’armes. John Stewart, quant à lui, possède un anneau de pouvoir confié par la plus ancienne et la plus sage des races extraterrestres, les Gardiens de l’Univers, et fait partie de la force de police intergalactique des Green Lantern. Quatre membres fondateurs de la Ligue sur trois ont donc des liens multiples avec l’espace et les recoins inconnus de l’Univers. Au fil des pages, laissez-les vous entraîner dans l’exploration de ces contrées lointaines et continuez à observer le ciel !

 

justice-league-aventures-tome-2
 Justice League Aventures volume 2

Les héros de la Justice League n’ont pas une seconde de répit ! Alors que les ennemis se multiplient aux quatre coins de la galaxie, le Limier Martien mène son enquête au sein même de l’équipe de super-héros. Qui peut bien être le traître infiltré parmi eux ? Et quel est son but ? 
Contenu : JUSTICE LEAGUE ADVENTURES #14-30 + Annual #2

Découvrir

Plus d'articles