fbpx

Les green lantern ont une mission : protéger l’Univers de ses nombreux dangers. Et depuis peu, ils ne sont plus seuls pour la mener à bien. À l’initiative de John Stewart, leur chef de Corps, les « Verts » et se sont alliés aux Yellow Lantern menés par SoranikNatu, la fille de Sinestro. Ainsi, « Verts » et « Jaunes » travaillent à présent main dans la main, patrouillant en tandem. Si cette union se fait dans le respect de l’autre, les tensions n’en sont pas moins présentes. 

Mais dès qu’il s’agit de contrer une menace, chacun, « Verts » comme « Jaunes », répond à l’appel. Les bandits de Cepheid, dirigés par un certain Bolphunga, s’en sont en effet pris à la planète Vault. Si le danger est rapidement écarté, le chef ennemi a une dernière carte à jouer : il détient une preuve, selon laquelle un Green Lantern aurait tué un Yellow Lantern.
Entretemps, Soranik mène son enquête concernant le dénommé Sarko, un être venu du futur qui s’en est pris au QG des Lantern avant de trouver la mort (voir GREEN LANTERN REBIRTH tome 3). Depuis l’affrontement, Kyle Rayner, avec lequel elle entretient une relation, a des réactions étranges et semble distant. Sans le vouloir, il éveille la curiosité de Soranik, qui décide de mener son enquête. Sa découverte ne tarde pas à tomber : l’autopsie lui révèle que Sarko n’était autre que le fruit de sa future union avec Kyle ! Dans le même temps, Hal Jordan et John Stewart découvrent qu’il y a bel et bien un meurtrier au sein du Corps des Green Lantern, et il s’agit de… Tomar‑Tu, l’un des meilleurs amis de Hal ! Celui‑ci avoue rapidement : après avoir arrêté un tueur d’enfants, issu de l’ancien Corps de Sinestro et appelé Romat‑Ru, il a cédé à un accès de fureur et a tué le criminel. La décision de John est sans appel : aucune exception ne peut être tolérée, cette affaire risquant de compromettre l’union des « Verts » et des « Jaunes ». Tomar‑Tu sera donc jugé. Mais le Corps des Yellow Lantern n’est pas de cet avis. Ses membres réclament vengeance. Et Soranik Natu, qui vient tout juste d’apprendre que Kyle savait que Sarko était leur fils, décide, meurtrie, de rompre l’alliance. Dorénavant, elle revendique le nom qui lui revient de droit et se réclame de sa filiation avec son père en se faisant appeler Soranik Sinestro.

La guerre est alors déclarée. Mais John avait prévu un tel scénario. Il initialise alors le protocole Katma, vidant la batterie centrale de sa puissance, rendant inopérants les anneaux jaunes, et coupant court au conflit. L’union est définitivement rompue, et les Green Lantern sont à nouveau seuls pour protéger l’Univers… Tandis que, pendant ce temps, sur la planète Qward, l’anneau de Sinestro semble s’être éveillé…
Mais les missions ne manquent pas pour les Green Lantern, et la suivante concerne… Orion, un Néo‑ Dieux, fils du Haut‑Père ! Celui‑ci est poursuivi par un Golem qui ne semble reculer devant rien pour atteindre sa cible. La seule solution consiste à laisser croire au poursuivant que le Néo‑Dieu est bel et bien mort. Aidé du docteur Thaava, Orion est donc plongé dans un état de mort artificiel et échappe ainsi au Golem. Les Green Lantern apprennent alors que le Haut‑Père, souverain de Néo‑Genesis, est en danger, menacé par son propre père, Yuga Khan. Tandis que le Corps, mené par John Stewart, s’attaque directement aux Golems de métal, Hal part délivrer le Haut‑Père de ses assaillants. Poursuivi par des rayons Oméga qui ne s’arrêteront qu’une fois leur cible atteinte, il réussit à les détourner pour les retourner contre les Golems, sauvant ainsi l’ensemble du Corps et le chef des Néo‑Dieux.

Fort heureusement, les Green Lantern ont su rester soudés en faisant front commun. Mais pour contrer les menaces à venir, un peu d’aide ne sera pas de trop.

green-lantern-rebirth-tome-5

Sinestro est de retour.

Et où qu’il aille, l’enfer pave sa route. Voyageant jusqu’à la Terre pour conduire son ennemi devant la justice, Hal Jordan ignore cependant qu’un autre ennemi l’attend, prêt à en découdre. Et l’aide de son ami L’Homme d’Acier ne sera pas de trop, car une menace plus imposante encore est tapie dans l’ombre, dans les profondeurs du cosmos, et compte bien refaire surface…

Découvrir

Plus d'articles