fbpx

En octobre 1959, l’éditeur Julius SCHWARTZ, accompagné du scénariste John BROOME et du dessinateur Gil KANE, introduit un nouveau Green Lantern dans les pages de SHOWCASE #22. L’objectif est de moderniser ce personnage, inventé en juillet 1940, et de créer une série de science-fiction afin d’attirer un nouveau lectorat. On découvre ainsi les aventures d’Hal Jordan, pilote d’essai et véritable tête brûlée qui assiste à la chute du vaisseau d’Abin Sur, le protecteur extraterrestre du secteur spatial 2814. Mourant, ce dernier confie son anneau de pouvoir à Hal Jordan, qui devient de fait responsable de cette zone cosmique… dont fait partie la Terre !

gl01

Hal Jordan est d’ailleurs le premier Terrien à être intégré au sein du Corps des Green Lantern. Les autres membres qu’il sera amené à côtoyer, comme Kilowog, deviendront rapidement ses alliés. Aujourd’hui, Hal Jordan est considéré comme le plus célèbre des Green Lantern, faisant même partie de la Ligue de Justice. Geoff JOHNS, grand amateur des héros de l’Âge d’Argent, décide en 2008 de s’atteler aux origines de ce pilote hors du commun. Il rédige ainsi Secret Origin, une saga en sept épisodes publiée dans les épisodes #29 à #35 de la série GREEN LANTERN. Son objectif premier était de remettre ce héros classique au goût du jour, en lui offrant des dilemmes et des préoccupations plus proches des lecteurs contemporains. Hal Jordan est toujours le pilote talentueux d’autrefois, mais sous la plume de JOHNS son arrogance et sa trop grande témérité l’éloignent de sa famille, et même de sa passion première : l’aviation.
Ce n’est qu’en devenant Green Lantern qu’il parviendra à surpasser ses plus grandes peurs, et à voler de nouveau. Pour autant, JOHNS souhaite rendre hommage à la galerie – fournie – d’ennemis du héros, en réintégrant ces derniers dans le mythe originel : les débuts de Black Hand sont ainsi liés aux premiers pas d’Hal Jordan dans le costume de Green Lantern. La fascination pour la mort qu’éprouve William, ainsi que son intérêt pour les guerriers de l’espace, datent de ces moments fondateurs. Secret Origin est également l’occasion pour JOHNS de raconter à sa façon la rencontre entre Hal Jordan et Sinestro, instaurant entre les deux personnages une relation mentor/élève inédite.

gl02

Tous deux seront amenés à affronter un autre ennemi de Green Lantern, ici créé pour l’occasion : Atrocitus. L’apparition de ce dernier n’est d’ailleurs pas innocente, puisque JOHNS lie directement les conditions de la mort d’Abin Sur aux événements de BLACKEST NIGHT, faisant d’ORIGINES SECRÈTES une véritable introduction à ce crossover galactique. En outre, les aficionados des premières aventures d’Hal Jordan retrouveront avec plaisir des personnages oubliés, tels que Thomas Kalmaku, le mécano Inuit employé comme aide de Hal Jordan au sein de la compagnie Ferris, ou Hector Hammond, avant qu’il ne devienne l’un des plus grands ennemis de Green Lantern.

[one_fourth content_align= »left »]

[/one_fourth]

[three_fourth_last content_align= »left »]
Hal Jordan, autrefois pilote de l’US Air Force, fut renvoyé pour insubordination. Embauché par les industries Ferris pour tester leurs nouveaux modèles, il pensait son avenir à jamais assombri par son échec cuisant. Mais un extraterrestre mourant, Abin Sur, membre d’un Corps d’élite intergalactique, le choisit comme successeur au sein des Green Lantern, et lui offrit une seconde chance, en plein jour comme dans la nuit noire…

Découvrir la preview
[/three_fourth_last]

Plus d'articles