fbpx

IL Y A DES ANNÉES, alors que Batman débutait sa lutte sans fin contre le crime, celui-ci assista impuissant à un black-out gigantesque organisé par le Sphinx, Edward Nygma, et à la prise de contrôle de la ville par ce dernier. Gotham City fut plongée dans un état sauvage durant une période surnommée « L’An Zéro » par ses habitants. Là, le Chevalier Noir fut sauvé par Duke Thomas, un jeune homme passionné d’énigmes résolu à répondre à toutes celles posées par le Sphinx, désormais maître incontesté de Gotham. Recueilli par Duke, Batman put reprendre ses forces et organisa avec les forces de police et l’armée une contre-attaque qui permit de libérer Gotham et de capturer le Sphinx (voir BATMAN Tome 4, Coll. DC Renaissance).

Aujourd’hui, c’est au tour de Batman de venir en aide au jeune Duke Thomas, les parents de ce dernier ayant sombré dans la démence après un empoisonnement causé par le Joker lors d’un de ses plans machiavéliques pour répandre le chaos dans tout Gotham (voir BATMAN Tome 7, Coll. DC Renaissance). Duke est ainsi le nouvel assistant de Batman, mais refuse le titre de Robin : il lui faut gagner ses propres galons de justicier et choisir son propre nom de code. Surtout, il va devoir subir les épreuves symbolisées par une roue où sont représentées différentes couleurs, chacune correspondant aux étapes accomplies par la personne testée. Cette « roue maudite » est le résultat des années de formation de Batman lorsque ce dernier partit à l’étranger et doit servir à Duke à trouver sa place parmi les différents acolytes du héros.
Ainsi, Duke affronte son premier criminel en la personne de Zsasz, déterminé à tuer un ancien témoin de ses méfaits. Mais il aide également Batman à survivre à un road trip à travers les États-Unis particulièrement exténuant, au cours duquel celui-ci tente d’échapper aux tueurs lancés à ses trousses par Double-Face, fait prisonnier par le héros. Double-Face a en effet utilisé tous les secrets accumulés depuis la période où il était procureur pour faire chanter la population de Gotham et placer une rançon sur la tête de Batman. Cette machination menace également l’identité secrète du Chevalier Noir quand la police de Gotham se trouve informée que le manoir Wayne recèle une pièce secrète. Bien heureusement, Batman et Alfred ont prévu une échappatoire et la police pense que Bruce Wayne ne dissimule en réalité qu’une « panic room ». De plus, Batman injecte à Double-Face un traitement qui impose à Harvey de contrôler sa sombre et mauvaise deuxième personnalité. C’est un Batman blessé et fourbu qui rentre à Gotham, mais avec l’assurance que Duke Thomas fera un bon soldat dans sa guerre contre le crime. En fin de tome, le scénariste Scott SNYDER poursuit l’apprentissage de Duke Thomas, cette fois-ci avec le dessinateur Francesco FRANCAVILLA, qui avait illustré sa première histoire consacrée au Chevalier Noir, SOMBRE REFLET (coll. DC Classiques). Cette saga se termine sur un coup de théâtre qui sera explicité dans la série BATMAN & THE SIGNAL, écrite par Scott SNYDER et un nouveau venu, Tony PATRICK, et dessinée par Cully HAMNER. De plus, JOCK, l’autre artiste de SOMBRE REFLET, offre deux chapitres de la première histoire de ce tome : un arc qui fait revenir sur le devant de la scène trois super-criminels qui ont connu diverses interprétations avant de trouver avec la SÉRIE ANIMÉE BATMAN leur plus belle version : Mister Freeze, Poison Ivy et le Chapelier Fou.

all-star-batman-tome-2

Un fléau menace la planète : le résultat d’un plan méticuleusement pensé par un redoutable adversaire du Chevalier Noir.

Affrontant tour à tour Mister Freeze, Poison Ivy et le Chapelier Fou, Batman tente de remonter la piste de ce criminel de grande envergure. De son côté, Duke Thomas perfectionne ses talents de détective face au terrible Sphinx !

Découvrir

 

 

Plus d'articles