fbpx

L’homme le plus puissant du monde s’est donné une mission bien difficile : protéger sa terre d’accueil. Une responsabilité qui se changerait en fardeau pour quiconque, y compris pour Superman, qui a parfois besoin de souffler en compagnie de sa femme et de son fils. Clark, Lois et Jonathan s’échappent donc de la frénésie urbaine pour profiter de quelques jours de vacances et visiter les hauts lieux de l’histoire des États-Unis.

Au cours de leur périple en camping-car, ils croisent ainsi des vétérans de la guerre du Viêt Nam ou des familles commémorant la guerre de Sécession. Autant de rencontres qui font comprendre à Jon l’impact de ce type de conflits et l’importance de mettre ses nouveaux pouvoirs au service des plus démunis. De retour à Metropolis, Peter J. TOMASI et Patrick GLEASON, les scénaristes attitrés de la série, confient les rênes de la famille Kent à Keith CHAMPAGNE. Après ces quelques jours de repos plus que mérités, l’auteur décide qu’il est temps pour Superman de remettre le costume. Des enfants semblent en effet avoir été kidnappés, et ces disparitions en masse sèment un vent de panique sur tout Metropolis. Menant son enquête, Clark finit par tomber sur un groupe de jeunes qui paraissent possédés par une entité maléfique. S’il pense d’abord à Sinestro, l’un des plus farouches ennemis des Green Lantern (voir GREEN LANTERN REBIRTH), il finit par découvrir qu’il s’agit de Parallax, incarnation de la peur elle-même.

Cet ennemi redoutable finit par prendre le contrôle de l’Homme d’Acier, qui se trouve dépossédé de son propre corps. Mais Parallax doit alors faire face à un nouvel ennemi : Sinestro ! Avec l’aide de ce dernier, Superman renverse la situation tout en faisant en sorte que cette victoire ne profite pas au Yellow Lantern, dont il ne partage pas les valeurs. Mais l’Homme d’Acier n’en a pas fini avec ce type de rencontre. Keith CHAMPAGNE laisse en effet place à James BONNY, qui réunit le héros de Metropolis et… Deathstroke, le mercenaire le plus redoutable de la planète ! Celui-ci est le dernier sujet en date de Lois Lane, qui souhaite le voir derrière les barreaux pour ses nombreux crimes. La journaliste réussit à le rencontrer et à l’interviewer, mais l’apparition soudaine de Superman ne trompe pas Slade Wilson. Pour lui, c’est évident : l’Homme d’Acier a un faible pour la jeune femme. Deathstroke tente alors le tout pour le tout et tire sur Lois, bien conscient que Superman ne laissera pas la journaliste seule face à cette attaque. Clark a tout juste le temps de s’interposer et de riposter. Le combat est âpre et d’une violence inouïe, si bien que le criminel finit par s’enfuir. Mais le protecteur de Metropolis a conscience que la menace n’est pas totalement écartée. À présent, il devra redoubler d’effort pour que sa famille ne soit pas en danger. On apprend plus tard que Deathstroke agissait sur ordre d’Amanda Waller, la directrice de la Suicide Squad (à découvrir dans SUICIDE SQUAD REBIRTH), qui avait besoin de savoir jusqu’où Superman était capable d’aller, s’il était poussé à bout… Et elle a maintenant sa réponse.

superman-rebirth-tome-6

Superman Rebirth

Lex Luthor a toujours été le plus grand adversaire de Superman.

Mais contre toute attente, la chute de Darkseid et la horde de prétendants au trône d’Apokolips va précipiter l’alliance des ennemis d’hier dans l’espoir de maintenir un semblant de paix dans la galaxie. Mais qui pourrait prédire ce que fera son allié de fortune s’ils parviennent à remporter la victoire ?

Découvrir

Plus d'articles