fbpx

« En 1905, un petit garçon prénommé Nemo commençait à faire des rêves étranges. Chaque samedi soir, quand il s’endormait, il était transporté dans un monde fantastique, un monde différent du nôtre sans en être toutefois totalement coupé : Slumberland. Nemo était l’élu, désigné par Morphée, le souverain de Slumberland, en quête d’un compagnon de jeu pour sa très chère fille, la Princesse.

Entourés de Flip, de Imp, du page Candi et de bien d’autres, Nemo et la Princesse vivaient des aventures incroyables, parfois surprenantes, parfois sidérantes, toujours spectaculaires. Ils chevauchaient des dragons, nageaient avec des sirènes, bravaient les flots, échappaient aux pirates, jetaient des sorts, visitaient d’autres planètes, volaient dans les airs, tombaient, dérivaient, trébuchaient, partageant une foule d’émotions intenses.

littlenemo12

Et chaque fois que l’action atteignait son apogée, que le suspense devenait insupportable, Nemo se réveillait. Il était chez lui dans sa chambre à coucher le dimanche matin. Le rêve était fini… jusqu’au samedi soir suivant.

Ces dimanches matin-là, partout en Amérique du Nord, les familles suivaient les aventures oniriques de Nemo dans les pages de la presse. Le dessinateur et caricaturiste Winsor McCay y retraçait en effet ce jour-là toutes les escapades du jeune garçon et de ses amis. Le trait fin, précis et les couleurs magnifiques de McCay égayèrent ainsi les bandes dessinées dominicales de nombreuses années, sans que Nemo et ses amis ne vieillissent. Et puis, en 1926, tout d’un coup, sans explication, les aventures de Nemo au Pays des Songes s’arrêtèrent. Les rêves de Nemo étaient terminés.

Mais Slumberland ne disparut pas pour autant.

littlenemo11

Franchissons rapidement les décennies jusqu’à ce jour : la Princesse de Slumberland est déprimée car elle n’a personne avec qui jouer. Son père, le roi, a envoyé des émissaires de par le monde entier dans le but de trouver et ramener le camarade idéal pour sa fille. Un nouveau compagnon de jeu remettra un sourire sur le visage de la Princesse. C’est du moins ce que tous pensent à Slumberland.

Mais existe-t-il un garçon de nos jours qui serait séduit par le monde de Slumberland ? Slumberland n’a guère changé en cent ans. C’est même plutôt démodé. Bien sûr, cela serait fantastique de voir et visiter toutes ses splendeurs durant quelque temps. Mais qui voudrait rester plus que nécessaire dans un endroit où l’on doit revêtir des habits de cérémonie et se comporter en permanence de manière exemplaire ? Qui voudrait être le compagnon de jeu d’une Princesse pour qui un goûter semble un fol amusement ? Aimeriez-vous la compagnie d’une bande d’étranges personnes qui ne sont même pas capables de vous appeler par votre bon prénom ? Que choisiriez-vous ? Rester ou partir ? À vous de décider… Bienvenue à Slumberland ! »

Eric Shanower

 

CV_LITTLENEMO

Découvrir Little Nemo

Voilà bien longtemps que la fille du roi Morphée n’a pas eu de compagnon de jeu. Ce n’est pourtant pas les candidats qui manquent. Mais personne ne semble convenir aux yeux de la princesse. C’est alors qu’un nom s’élève au-dessus de tous les autres, le même nom que portait un autre enfant avec qui, il y a longtemps de cela, elle a vécu des aventures extraordinaires à Slumberland : Nemo. Seulement, elle ignore que ce Nemo-ci ne ressemble en rien à celui qu’elle a connu autrefois… Un album pour tous les âges empreint de magie et de poésie, un petit bijou hommage au grandiose Winsor Mc Cay.

 

 

Plus d'articles