fbpx
Dick Grayson fait partie de ces héros aux multiples casquettes, capables de s’adapter à tous les milieux et d’endosser toute sorte de rôles. Pour preuves, les nombreux costumes qu’il revêt au fil des ans. Premier des Robin, Dick a été recueilli par Bruce Wayne à la mort de ses parents, des acrobates de cirque connus sous le nom de « Flying Graysons ».

Rompu à l’art de la voltige, Dick a rapidement su maîtriser les rudiments qu’imposait sa nouvelle place aux côtés de Batman. En grandissant, il choisit de s’émanciper de son mentor en œuvrant en solo et en changeant d’identité, devenant ainsi Nightwing, laissant à d’autres – Jason Todd, Tim Drake et Damian Wayne – le soin de reprendre la place de Robin.

C’est à cette occasion qu’il se lie à Barbara Gordon, avec laquelle il développe une relation amoureuse, mais qui restera cependant sans suite. Puis, alors que tous croient Batman disparu (voir GRANT MORRISON PRÉSENTE BATMAN, coll. DC Classiques), Nightwing revêt le masque du Chevalier Noir, devenant le protecteur de Gotham pour un temps (voir BATMAN – SOMBRE REFLET, coll. DC Deluxe). Après quoi, il finira par reprendre l’identité de Nightwing (voir NIGHTWING, coll. DC Renaissance) avant de se faire passer pour mort (voir JUSTICE LEAGUE tomes 6 et 7, id.) et d’oeuvrer sous une nouvelle identité : la sienne.
En effet, grandi par les épreuves du passé, c’est un nouveau Dick Grayson qui poursuit sa lutte contre le crime en infiltrant une agence d’espionnage du nom de Spyral. Il y fait la connaissance d’Helena Bertinelli, sa coéquipière au sein de l’organisation, avec laquelle il ne tarde pas à nouer une idylle. Celle-ci, que l’on nomme « la Matrone », devient alors la cible d’un complot visant à démanteler Spyral. Grayson parvient cependant à renverser la situation à son avantage et à sauver Helena.
Mais en parallèle, d’autres événements avaient déjà inquiété le justicier, puisque lorsque Gotham souffrait de l’absence de Batman, Bruce Wayne étant amnésique (voir BATMAN, id.), Grayson est revenu à Gotham à l’occasion du crossover « Robin War » (voir BATMAN UNIVERS #7 à 9). Retrouvant les autres Robin, Dick s’est frotté à un adversaire de taille : la Cour des Hiboux. Avec son armée d’Ergots, des tueurs surentraînés, en guise de bras armés, ce conclave agissant dans l’ombre tente de contrôler la ville.
Et parmi ces hommes de main, ils accordent une place toute particulière à celui qu’ils appellent le « Fils Gris ». Lincoln March à leur tête, la Cour semble avoir jeté son dévolu sur nul autre que… Dick Grayson. En effet, les Hiboux ont implanté une bombe prête à imploser dans le crâne de Damian Wayne, et pour le sauver, Dick va devoir se plier aux désirs de la Cour…
Avec l’aventure qu’il vient de vivre au sein de Spyral et les différents événements qui ont survenu à Gotham, Grayson comprend qu’il a besoin de se recentrer sur lui-même. C’est donc vers l’identité de Nightwing qu’il se tourne, s’imposant non plus comme un simple acolyte du Chevalier Noir, mais bien comme un justicier à part entière, montrant qu’il peut être « plus fort que Batman ».

nightwing-rebirth-tome-1

Nightwing tome 1
Le tout premier Robin.
Un agent double. Un homme qui s’est fait passer pour mort… Mais à présent, Dick Grayson est de retour, et il revient à Gotham sous le costume de Nightwing ! Mais retrouver son ancienne vie n’est pas aussi simple que prévu… surtout lorsqu’il doit faire face à la mystérieuse Cour de Hiboux, et qu’il ne dispose pour seul allié que d’un homme masqué du nom de Raptor, qui a plutôt l’apparence d’un ennemi. Pour s’en tirer, Nightwing va devoir faire au moins aussi bien que son mentor, sinon mieux…

Découvrir

 

 

Plus d'articles