fbpx

CONCEPT DE BASE

OZ dans l’univers DC, à travers l’Asile d’Arkham.  Les histoires se dévoilent à la manière d’ASTRO CITY,  en se concentrant sur un détenu ou sur un membre  du personnel, tout en construisant des récits plus vastes. Les problèmes personnels sont utilisés comme des contes  d’horreur psychologique, avec des chutes à la manière  de la QUATRIÈME DIMENSIONCe n’est PAS une série de super-héros. C’est un titre d’horreur qui se déroule dans le coin le plus flippant  de l’univers DC.

PERSONNAGES

Pour éviter tout conflit avec les séries Batman principales,  les grands noms, héros ou méchants, sont relégués  aux apparitions et au rôle d’invités. Les personnages réguliers seront constitués de membres  du personnel d’Arkham et de méchants moins connus,  ainsi que d’un noyau de détenus créés spécialement pour  cette série. Ce sont des méchants que Batman a arrêtés hors champ il y de cela DES ANNÉES, et qui sont devenus  des condamnés à perpétuité  dans l’Asile d’Arkham.

Retrouvez des vilains bien connus, et d’autres pas moins déjantés !

J’ai nommé :

JANE DOE

Une tueuse en série maîtresse du déguisement. Une zéro  avec une existence vide de sens, Jane vole  la vie  des autres. Elle étudie méticuleusement sa cible, puis elle  la tue, prend sa place et vit sa vie… sans que les proches  et la famille de sa victime s’en rendent compte ! Quand CETTE vie ne parvient plus à la combler, elle jette  son dévolu sur quelqu’un d’autre… et le cycle recommence.

HUMPTY DUMPTY

Retrouvez les patients d’Arkham en librairie !

Hubert Dempsey est un homme dont la vie est pourrie par  une horrible suite de désastres. La malchance lui a arraché  tout ce à quoi il tenait : les êtres chers, des carrières  potentielles, et même des animaux familiers. Et un jour,  il a craqué. Bien décidé à comprendre POURQUOI  les choses se déroulent comme elles se déroulent, il devient obsédé à l’idée de casser les choses puis de les réparer… … et comme il ne peut remettre les choses COMME  elles étaient auparavant, d’horribles accidents surviennent,  des accidents qui font de lui l’un des pires fléaux  à Gotham City.

LE CHIEN ERRANT

Van Paulson était l’un des éditorialistes les plus sordides  de Gotham City. Il fouillait littéralement dans les ordures  des célébrités pour dénicher de sales petits secrets.  Et quand un de ses concurrents le surprend au milieu  de sa  chasse aux ordures, l’enregistre et diffuse  les images à une heure de grande écoute, Paulson devient  la risée de tout Gotham. Mais au fil des ans, il a accumulé un butin impressionnant  dans les poubelles de Gotham : de vieux parapluies truqués  du Pingouin, des flacons inutilisés du venin du Joker,  des Batarangs abîmés, pour ne citer que quelques  exemples. Armés d’un arsenal dépareillé, Paulson  se rebaptise le Chien Errant… un méchant capable  de fouiner dans la boue pour faire chanter ses proies,  animé d’un penchant pour tous les trésors que nous jetons

LE GRIFFONNEUR

Artiste de troisième zone qui a fait du graffiti un mode  de vie. Ridiculisé dans les galeries d’art de Gotham,  la seule manière qu’il a trouvé d’accéder à la gloire  et à la notoriété est de détériorer les œuvres et le travail  d’autrui. Le Griffonneur ne se contente pas de taguer  les vitrines de magasins ou les murs des allées, il gribouille  à une échelle surhumaine, menaçant les œuvres et les  bâtiments les plus en vue de la ville.

CRI D’AGONIE

Médium psy auto-proclamé, Cri d’Agonie prétend  qu’il est en communication constante avec les morts.  Il dit que ce sont EUX qui planifient ses visées criminelles  et le poussent à commettre ses actes sinistres. Mais il est  fou… n’est-ce pas ?

VIANDE FRAÎCHE.

Retrouvez les patients d’Arkham en librairie !

Viande Fraîche est ce qui se rapproche le plus, dans cette  série, d’un protagoniste. Il est le dernier détenu  de l’Asile d’Arkham à ce jour, et il découvre de nouvelles  choses et fait de nouvelles rencontres, et nous faisons  de même à sa suite. Et, comme le lecteur, il est sain d’esprit. Warren White, surnommé le Grand Requin Blanc,  est l’un des hommes les plus riches de Gotham, pesant sans  doute aussi lourd, financièrement, que Bruce Wayne.  White a accumulé sa fortune par les moyens les plus  malhonnêtes qui soient. Criminel en col blanc, il a joué  de la spéculation boursière, ruinant au passage des milliers  de petits épargnants.
Quand il a été mis en accusation, White a pu s’offrir  les meilleurs juristes que sa fortune pouvait acheter.  Et il est parvenu à plaider la folie passagère lors de son  procès. Et ses gains colossaux obtenus illégalement  l’attendent à la sortie d’un séjour tranquille dans  un sanatorium… Quel idiot. Il y a une bonne raison pour laquelle personne  ne plaide la folie à Gotham ! Et le voilà en route vers  un endroit où il va devoir prendre sa douche avec  le Joker. Dehors, il était  le Grand Requin Blanc.

Dedans, il n’est plus que de la Viande Fraîche…

Retrouvez Les Patients d’Arkham, le 11 juillet en librairie !

Plus d'articles