fbpx

En faisant appel au docteur Leslie Anderson, Diana est parvenue à sauver Silver Swan. Toutefois, cette collaboration inattendue a permis à Wonder Woman de découvrir qui était réellement derrière l’attaque et la transformation de son amie.

En se rendant dans les locaux de Cale-Anderson Pharmaceutical, la justicière découvre que le Docteur Psycho se fait passer pour Veronica Cale. Il s’enfuit mais reste tout de même en contact avec Wonder Woman et lui apprend que la personne qui tire les ficelles n’est autre que Veronica.


Cette dernière voue une haine particulière à l’héroïne car elle pense que Diana ne mérite pas toute l’adoration qu’on lui porte ni son statut de Wonder Woman. Pourtant, cela permet à Veronica d’être repérée par Circé et les Gorgones et d’être entraînée dans leurs machinations. Sthéno et Euryale sont parvenues à ressusciter leur troisième sœur à l’aide de la magie de Circé. Méduse se jette alors à corps perdu dans sa vengeance contre Athéna et, sur les conseils de la sorcière, se décide à tuer Diana, la championne de son ennemie. Après plusieurs tentatives au cours desquelles plusieurs innocents ont été changés en pierre par la Gorgone, celle-ci décide de défier en duel l’Amazone sous la supervision d’Arès. Mais l’issue de ce combat n’est favorable à aucun des deux camps : Méduse meurt une nouvelle fois et Wonder Woman a perdu la vue.

Ses capacités au sein de la Ligue de Justice sont alors mises en doute par les autres justiciers. Ils veulent voter en faveur ou non du départ de Wonder Woman de la Ligue. Diana possède-t-elle encore les capacités suffisantes pour rester au sein du groupe ?

Parallèlement à cela, les conséquences de la destruction de Themyscira ont fait du bruit dans l’Olympe. Plutôt que de s’en prendre à Héra, Athéna – protectrice des Amazones –, a monté un complot contre Zeus ; elle souhaite prendre sa place de roi des dieux. Ne laissant aucun répit à sa championne, Athéna entraîne Diana dans un autre combat, cette fois-ci contre le protecteur de Zeus, Briarée. Elle parvient à défaire le géant en rusant et en utilisant la tête de Méduse. Athéna devient donc reine de l’Olympe mais cette situation n’est pas au goût de tout le monde et une alliance se forme alors entre Arès, Zeus, Poséidon et Hadès. Aucune rémission n’est accordée à une Wonder Woman maintenant meurtrie. Ses ennemis se mettent en marche. Zoom, un adversaire de Flash, est libéré par Cheetah. Circé, à la recherche de sa fille élevée par les Amazones, s’allie une nouvelle fois avec Veronica. La sorcière souhaite profiter de l’état affaibli de Themyscira et de ses rapports tendus avec les États-Unis : plutôt que de se risquer à affronter directement les Amazones, elle souhaite employer les moyens juridiques des États-Unis.

Cet ultime tome de GREG RUCKA PRÉSENTE WONDER WOMAN présente les épisodes survenus en parallèle de l’événement INFINITE CRISIS (disponible en 5 tomes en collection DC Classiques) : ils font référence à l’association de super-vilains connue sous le nom de Société Secrète mais également à l’attaque des O.M.A.C., les androïdes assassins dirigés par le Roi Noir de Checkmate, Max Lord, et dont la technologie a été dérobée à Batman. De fait, cette période marque la dissolution provisoire de la Ligue de Justice et les derniers épisodes de la série WONDER WOMAN, lancée en 1987 par DC avec George PÉREZ. Pour Diana, ce sera une nouvelle ère : une période où elle tentera de retrouver sa part d’humanité.

greg-rucka-presente-wonder-woman-tome-3

Découvrir Greg Rucka présente Wonder Woman

Aveuglée, Wonder Woman doit réapprendre les rudiments du combat et fait face, aux côtés de Flash, à l’alliance de deux ennemis redoutables : Zoom et Cheetah.

Découvrir

Plus d'articles