fbpx

Batman a toujours été dépeint comme un héros solitaire, un justicier opérant dans l’ombre, aidé seulement de son esprit aiguisé et à l’affût du moindre danger. Mais au cours de son histoire, il s’est également entouré d’équipiers fidèles, qui lui ont permis de mener à bien ses différentes missions. Aidé en premier lieu de Robin, apparu dès 1940 dans le numéro 38 de DETECTIVE COMICS, ou encore d’Alfred, son majordome et médecin personnel, apparu en 1943, Batman est accompagné de la « Bat-Famille », des patrouilleurs nocturnes qui opèrent d’ordinaire en solo…


Une cohésion autour de la figure du Chevalier Noir aujourd’hui reprise par James TYNION IV, qui, à la tête de la série DETECTIVE COMICS, rassemble différents personnages autour d’une cause commune, créant ainsi une force de frappe à la mesure des menaces qui pointent à l’horizon…
Ces nouveaux équipiers n’ont pourtant pas pour habitude de travailler ensemble, et c’est à Batwoman qu’il incombe de les former. Elle devra entraîner un petit escadron de jeunes héros représentant la relève. C’est ainsi que sont sélectionnés Spoiler, alias Stephanie Brown, une apprentie justicière qui a encore tout à apprendre, Red Robin, l’un des jeunes acolytes qui portait autrefois le costume du Jeune Prodige, ou encore Orphan, alias Cassandra Cain, sans doute le membre le plus redoutable et mystérieux du groupe. La dernière recrue est quant à elle plus surprenante, puisqu’il s’agit de Basil Karlo, un acteur déchu devenu le monstrueux et protéiforme Gueule d’Argile.

Cette initiative du Chevalier Noir vise à rendre plus sûre la ville de Gotham et à affronter les dangers qui y rôdent plus sereinement. Le dernier en date provient de forces militarisées, qui ont décidé de reprendre le flambeau en écartant Batman et ses apprentis justiciers, qu’elles jugent incapables d’une telle tâche. Conduites par Jacob Kane, qui ne partage pas le même sens de la justice que sa fille – laquelle n’est autre que Batwoman (cousine de Bruce Wayne) –, ces troupes affrontent le nouveau groupe, qui doit se battre contre des Batmen en armure disposant d’un équipement de pointe. L’équipe de héros clandestins est alors prise de cours lorsque le colonel Kane s’empare du Beffroi, leur quartier général. La lutte s’annonce difficile, et tandis que les justiciers contre-attaquent, ils perdent l’un des leurs… Red Robin disparaît en effet dans une attaque de drones. Pour Stephanie, l’épreuve est d’autant plus difficile qu’elle était en couple avec l’ancien Jeune Prodige… Et pour Batman, une douleur sans nom lui étreint le coeur, car avec la perte de Tim Drake, il a l’impression qu’on vient de lui arracher un fils. Les dernières pages du volume précédent nous apprennent cependant que Tim est bel et bien en vie, mais qu’il est séquestré en un lieu tenu secret…
En attendant, de nouvelles menaces se profilent à l’horizon, car Gotham est ravagée par des monstres géants (dans BATMAN – LA NUIT DES MONSTRES, coll. DC Rebirth). Et si aucune victime n’est cette fois-ci à déplorer dans les rangs de la Bat-Famille, les créatures n’en font pas moins d’énormes dommages collatéraux.

James TYNION IV fait de ces dommages le centre de sa nouvelle intrigue, montrant que chaque choix a de lourdes conséquences, surtout quand on se lance dans la guerre contre le crime…

batman-detective-comics-tome-2

Découvrir Batman Detective Comics

Pour faire face aux nombreuses menaces que doit affronter Gotham, Batman peut à présent compter sur une nouvelle équipe d’alliés.

Entraînés par Batwoman – la cousine de Bruce Wayne –, Spoiler, Gueule d’argile et Orphan enchaînent les ennemis. Mais au cours de leur croisade, il arrive qu’il y ait des pertes civiles, et les justiciers vont maintenant devoir en assumer les conséquences, car le Syndicat des Victimes compte bien leur faire payer.

Découvrir

Plus d'articles