fbpx

C’est une première dans l’histoire de Batman : un autre homme que Bruce Wayne va se dissimuler sous la cape et le masque du héros… avant d’y apporter des modifications pour le moins drastiques. Pourquoi? Vous l’avez probablement découvert si vous avez lu  le tome 1, Batman Knightfall tome 1: La chute
Dans ce prochain tome, les auteurs de la saga, sous la supervision de Denny O’NEIL, vont ainsi accentuer l’aspect technologique et offrir à ce nouveau Batman un arsenal des plus mortels. Cette escalade dans la violence apporte un regard différent sur la période où ces épisodes ont été conçus : la fin des années 1980 et le début des années 1990 ont, en effet, favorisé l’émergence d’anti-héros et de vigilants décomplexés. Ainsi, chez Marvel, le Punisher et Wolverine obtiennent leurs propres titres après avoir été des seconds couteaux appréciés des lecteurs. De la même façon, Jean-Paul Valley, surnommé Azrael, est un justicier aux méthodes expéditives que Bruce Wayne et Tim Drake (Robin) entraînent et recadrent autant pour son bien que pour la sécurité des habitants de Gotham !

batman knightfall

Un autre vigilant, aussi ambigu moralement, intervient dans les numéros de BATMAN : SHADOW OF THE BAT, centrés sur l’Épouvantail. Il s’agit d’Anarky, apparu pour la première fois dans DETECTIVE COMICS n°608 (de novembre 1989), c’est en fait un étudiant nommé Lonnie Machin, qui se sert de ses capacités en mécanique et informatique pour se créer un costume et un attirail afin d’appliquer ses convictions politiques et à inciter ses concitoyens à participer à sa révolte. À l’opposé de cette nouvelle génération ultraviolente, les anciens partenaires de Bruce Wayne ont plus de mal à accepter la décision de leur mentor. C’est ainsi que l’on aperçoit l’ancienne Batgirl, Barbara Gordon, elle aussi « victime » de ce « Dark Age » : abattue par le Joker, elle est depuis clouée sur un fauteuil roulant, et utilise ses talents d’informaticienne pour devenir la spécialiste des renseignements pour super-héros, Oracle. De même, le premier Robin, Dick Grayson, devenu depuis Nightwing, fait une apparition remarquée dans le numéro 500 de Batman. Cet épisode anniversaire marque également le départ du légendaire Jim APARO au poste régulier de dessinateur. Il reviendra plusieurs fois jusqu’en 2000 dessiner des épisodes de transition.

Enfin, après ce 500e épisode, les aventures proposées dans les séries Batman, vont distinguer celles concernant le nouveau Batman, réunies sous le titre de « La Croisade », et et celles de Bruce Wayne, « la Quête ». Dans les premiers épisodes de « la Quête », présents dans Batman Knightfall tome 2, Bruce fait équipe avec la « Justice League Task Force », une version de la Ligue de Justice, similaire au concept de Mission : Impossible. La sélection des membres changeait à chaque arc. Ici, on retrouve l’archer Green Arrow, un milliardaire déchu de sa fortune et reconverti dans le social, le Tigre de Bronze, un artiste martial qui rejoint un temps l’équipe d’agents de la Suicide Squad, et Gypsy, capable de projeter de légères illusions, et qui fit partie de la Ligue de Justice basée à Détroit.

Plus d'articles