L’année n’a pas été de tout repos pour Bruce Wayne : sous le costume de Batman, le protecteur de Gotham City a du affronter une confrérie des plus redoutable, la Cour des Hiboux.

Ce qui n’était autrefois qu’une rumeur, un mythe, une comptine passée de génération en génération, existait réellement et leur organisation tentaculaire recueillait en son sein la haute société de Gotham. Ces leaders envoyèrent à l’assaut de la ville leurs Ergots, des assassins immortels revêtus d’armures intégrables et Batman eut grand-peine à défaire ces troupes invincibles. Torturé physiquement dans un labyrinthe secret, Bruce Wayne fut également atteint émotionnellement lorsqu’il apprit que l’Ergot en chef de la Cour, Owlman, n’était autre que Lincoln March, le candidat à la mairie qu’il soutenait. Pire, celui-ci prétendait être le jeune frère de Bruce, qui aurait survécu au coma dans lequel il avait été placé, après que Martha Wayne, enceinte, n’ait été victime d’un accident d’automobile. À l’issue du combat, Owlman semblait avoir péri, mais la vérité sur ses dires restait à déterminer. Bruce restait, lui, déterminé à croire son frère mort des années auparavant. Mais une menace plus grande n’allait pas tarder à refaire son apparition sous les traits du Clown Prince du Crime.

http://www.urban-comics.com/wp-content/uploads/2014/01/batmanrenaissance1.jpg

Ce dernier a disparu de Gotham depuis un an, ne laissant pour seul souvenir son visage, découpé puis poinçonné sur le mur de sa cellule : une « faveur » qu’il a demandée au Taxidermiste, un nouveau dément criminel. Depuis, le visage du maniaque le plus célèbre de la ville est exposée dans la salle des preuves du Commissariat… Mais qu’arriverait-il si le Joker décidait de venir le récupérer ? C’est sur ce point de départ que le scénariste Scott SNYDER, aidé de ses complices, Greg CAPULLO, James TYNION IV et JOCK, élabore sa nouvelle saga qui va secouer tout l’univers du Chevalier Noir, des tréfonds de son Manoir jusqu’aux quartiers industriels de la ville. Il fait également intervenir les différents alliés de Batman dont deux ont déjà fait les frais de leur rencontre avec le Joker : Batgirl, paralysée dans KILLING JOKE (coll. DC Deluxe) et Jason Todd, dit Red Hood, laissé pour mort dans UN DEUIL DANS LA FAMILLE (coll. DC Essentiels), œuvre auquel le titre de cet album fait référence. À noter que la confrontation de Nightwing avec le psychopathe, est également à dévorer dans le troisième tome de sa série (collection DC Renaissance).

Plus d'articles