Stuart Moore, à propos de Preacher : « La meilleure décision de ma vie «