Adversaire de longue date de Hal JordanSinestro est un chef né qui connaît les forces et les faiblesses du Corps des Green Lantern pour y avoir appartenu longtemps. Cela fait de lui un ennemi redoutable, capable de revendiquer le titre de “plus grand Green Lantern de tous les temps”.

Guerrier farouche, Sinestro est originaire de la planète Korugar, qui se situe dans le secteur spatial 1417. Hal Jordan, ainsi que les lecteurs de la série, font sa rencontre dans Green Lantern n°7, daté d’août 1961. L’histoire est écrite par John Broome et dessinée par Gil Kane et Joe Giella. Dans les seize pages du “Jour où 100 000 personnes disparurent”, l’histoire de Sinestro nous est comptée : Green Lantern renégat, le protecteur de Korugar est devenu le despote de la planète qui l’a vu naître. Les Gardiens de l’Univers, estimant qu’il avait usé de manière égoïste et malhonnête de son pouvoir, le privèrent alors de son anneau et l’exilèrent dans l’univers de Qward. Là, Sinestro s’allia aux Qwardiens qui fabriquèrent un anneau jaune, couleur contre laquelle les anneaux des Green Lantern ne peuvent rien. Dans le même épisode, Hal Jordan affronte pour la première fois celui qui deviendra l’un de ses pires ennemis.

sinnestro ennemi intime

Le mentor et son élève

Cependant, le statut de Sinestro va évoluer au fil des décennies. Ainsi, entre 1989 et 1991 paraissent les deux mini-séries Emerald Dawn, qui redéfinissent les origines de Hal Jordan. On y apprend que l’impétueux pilote d’essai a fait de la prison pour conduite en état d’ébriété, mais également qu’il a été formé au maniement de l’anneau vert par Sinestro lui-même, détourné un instant de ses devoirs dans le secteur 1417. Ces histoires, écrites par Keith Giffen et Gerard Jones, replacent Sinestro au centre de l’univers des Green Lantern, et lui donnent un statut plus intéressant que celui d’ennemi juré. En effet, Jordan et Sinestro, désormais, partagent des souvenirs en commun et un lien conflictuel où subsistent encore quelques traces d’amitié.

Quand Hal Jordan devient fou (“Emerald Twilight” publié dans Green Lantern #48 à 50 en 1994) et s’empare de nombreux anneaux de Green Lantern tombés au champ d’honneur, les Gardiens de l’univers, pour protéger la batterie centrale de la planète Oa, ont recours à Sinestro, qu’ils jugent seul à même de vaincre le forcené. Mais c’est peine perdue, Sinestro ne sort pas vivant de l’affrontement.

Rentrer dans le rang

Sinestro fait son grand retour dans la mini-série Green Lantern : Rebirth (2004), de Geoff Johns et Ethan Van Sciver. Le Lantern renégat nous y apprend que sa mort des mains de Jordan était simulée. Il s’agissait d’un plan concocté entre Sinestro et Parallax, l’entité néfaste qui personnalise la Peur.

Sinestro ennemi intime

Redevenu l’ennemi juré des Green Lantern, Sinestro recrute le Corps de Sinestro, dont chaque membre possède désormais un anneau jaune comme le sien. La guerre entre les deux groupes secoue la galaxie dans Green Lantern #14 à 19 (2007). À la tête d’une équipe de criminels cosmiques, Sinestro prend part à différents conflits qui secouent les Lantern, jusqu’à la “Guerre des Green Lantern”, dans les #63 à 67 (2011), durant laquelle Hal Jordan abat Krona, le Gardien de l’Univers renégat. Malgré cet acte d’héroïsme, Jordan est chassé des rangs des Lantern, et son anneau revient à Sinestro.

Aujourd’hui, les rapports qu’il entretient avec Jordan, à qui il offre un anneau de substitution, ne sont pas sans rappeler ceux du maître et de l’élève, qu’ils avaient dans les premières années.

Dossier paru dans le Green Lantern 2
Plus d'articles