Si les super-héros se rassemblent  en différentes équipes  concurrentes, les vilains, eux,  se soudent dans l’adversité.  À l’insu de tous, ils constituent  une société secrète recrutant  leurs membres à travers les  bas-fonds et rassemblée via un mystérieux médaillon au  symbole de tête de mort.  À la tête de cette organisation,  affronte la Ligue de Justice  d’Amérique, lors de leur  première sortie, on trouve un  mystérieux inconnu à la peau blanche et portant un chapeau  melon, l’Outsider. Si son but, la destruction des  Ligues, semble clair, ses  motifs et ses véritables  objectifs demeurent  nébuleux.

 Pour plus d’infos, rendez-vous sur la fiche de l’album : http://www.urban-comics.com/justice-league-tome-5/

Plus d'articles