fbpx

Il y a des années, StormWatch était l’organisation de protection et de sûreté métahumaine la plus importante de la Terre. Gérée par les Nations Unies, cette équipe était dirigée par Henry Bendix, un ancien espion dont les ambitions dépassaient largement le cadre de ses fonctions : surnommé le Weatherman, ce dernier avait divisé StormWatch en trois unités.

La plus secrète, chargée de missions d’infiltration et d’espionnage, était appelée StormWatch Black. Elle était composée de Jack Hawksmoor et Swift, sous la direction de Jenny Sparks, une métahumaine centenaire. Avec le temps, StormWatch et ses officiers supérieurs, Jackson King et Christine Trelane, ont découvert les manigances de Henry Bendix qui tentait d’imposer sa volonté et sa vision du monde via les interventions du groupe. L’une d’elles a d’ailleurs opposé StormWatch à une équipe d’anciens justiciers dirigée par l’invincible Très Haut, un vieil ami de Jenny Sparks. Le combat mena à la mort de celui-ci mais également à la défaite d’Henry Bendix, exposé aux yeux du monde pour ses méfaits. S’en suivit une refonte de l’organisation qui conduisit Jackson King au poste de Weatherman et à la découverte d’une autre équipe de héros autrefois rassemblés par Bendix. Cette dernière avait vu ses membres périr lors de leur première mission, à l’exception d’Apollo et de Midnighter qui depuis vivaient comme des sansabri à travers les États-Unis. Peu de temps après, StormWatch entra en contact avec une dimension parallèle dans laquelle Jack Hawksmoor est le Weatherman : une découverte qui mina le moral et la confiance de Jackson King.

Mais StormWatch subit un nouveau coup dur, sous la forme d’un astéroïde approchant de la Terre. Envoyés en éclaireurs les membres actifs de l’équipe sont tous éliminés les uns après les autres par des extraterrestres belliqueux et redoutables. Ce dernier échec est fatal au groupe alors même que WildC.A.T.S., une équipe clandestine, lui vient en aide. Au final, ne restent plus comme survivants que Jackson King,
Christine Trelane, Flint et les trois membres de StormWatch Black. Jenny Sparks décide alors de recruter Jack Hawksmoor et Swift pour créer une toute nouvelle équipe, baptisée Authority, dont le but est d’agir sans supervision ni censure de la part des superpuissances politiques ou financières. Agissant depuis un vaisseau évoluant dans la Plaie (l’espace entre les différentes dimensions parallèles) nommé le Porteur, ce groupe est désormais composé de :

_ Jenny Sparks : l’esprit du vingtième siècle, capable de contrôler l’électricité sous toutes ses formes.

_ Jack Hawksmoor : le dieu des villes, un Américain modifié génétiquement durant son adolescence par des extraterrestres qui lui ont offert le don de communiquer avec toutes les grandes cités du globe.

_ Swift : Shen Li-Min, une jeune Tibétaine ailée dont les pouvoirs ont été activés par le passage d’une comète près de la Terre. Grâce à ses sens remarquablement développés, elle est une redoutable chasseresse. _ Midnighter : un super-soldat au cerveau-ordinateur capable de calculer les probabilités de tous les combats auxquels il participe, ce qui lui donne un avantage certain sur le terrain.

_ Apollo : l’amant de Midnighter, un surhomme capable d’absorber l’énergie solaire et de la renvoyer en rafales. Surpuissant et quasiment invincible, il est, avec Midnighter, le poids-lourd de l’équipe.

_ le Docteur : Jeroen Thornedike, un ancien junkie investi du titre ancestral de Shaman de la Terre. Chaque « Docteur » apporte son expérience et ses connaissances au Docteur suivant qui peut, en retour, communiquer avec ses prédécesseurs.

_ l’Ingénieur : Angela Spica qui a, elle aussi, hérité ses pouvoirs d’un précédent héros, un des coéquipiers du Très Haut. Benjamine d’Authority, Angela a été entièrement remodelée par de la nanotechnologie futuriste et du métal liquide coule dans ses veines. Elle peut ainsi contrôler toutes les technologies ou ordinateurs de la planète.

Authority s’est rapidement fait un nom en repoussant des attaques d’ampleur planétaire. Ainsi, ils ont défait les troupes de kamikazes de Kaizen Gamorra : des hommes-fusées projetés comme des missiles sur les grandes capitales du monde entier. Puis, ils ont mené bataille contre la Perfide Albion, un monde dans lequel la Grande-Bretagne, dirigée par des extraterrestres brutaux à la peau bleue, a réduit la Terre et les Terriens en esclavage. Or, Jenny avait déjà frayé avec cette dimension dans les années 50 : utilisant ses connaissances, les capacités du Porteur et les pouvoirs de ses équipiers, Jenny mène un assaut décisif contre Regis, le leader de la Perfide Albion et assure ainsi la survie des deux mondes. Mais le bonheur de cette victoire remportée in extremis se trouve être de courte durée : Jenny sent la fin approcher alors que l’on s’apprête à fêter le passage à l’an 2000. L’entrée dans le vingt et unième siècle est marqué par le retour de « Dieu », une entité qui possédait la Terre des millénaires auparavant et qui agit sur l’environnement, en causant des catastrophes tout autour du globe. Authority parvient à neutraliser l’entité mais au prix de la vie de Jenny qui s’éteint alors que le premier janvier est célébré et qu’une petite fille naît : l’esprit du vingt et unième siècle.
La mort de Jenny Sparks coïncide avec le départ de Warren ELLIS et Bryan HITCH, les deux créateurs de la série. Leur place est prise par Mark MILLAR et Frank QUITELY, deux auteurs écossais qui vont accentuer le côté politique et satirique du titre. Frank QUITELY sera plusieurs fois remplacé par d’autres dessinateurs, et le tandem Tom PEYER/Dustin NGUYEN viendra même réaliser un arc en quatre chapitres afin de pallier les retards chroniques du titre. Cette édition vous propose plusieurs compléments : les deux premiers épisodes de MILLAR et QUITELY dans leur version initiale, avant modifications par l’éditorial ; un épisode inédit en France, réalisé par Doselle YOUNG et John McCREA, en prévision du titre MONARCHY, dans lequel Jackson King et Christine Trelane tenaient à nouveau la vedette ; et une toute nouvelle histoire de dix pages réalisée par ELLIS et HITCH pour célébrer les 25 ans du label WildSTORM.

the-authority-tome-1

Découvrir The Authority tome 1

Des cendres de Stormwatch, l’équipe d’intervention des Nations Unies, naît Authority, un groupe de justiciers surhumains implacables et incorruptibles !

Découvrir

the-authority-tome-2

Découvrir The Authority tome 2

Depuis la mort de Jenny Sparks, l’équipe d’Authority a été reprise en main par Jack Hawksmoor.

Découvrir

Plus d'articles