fbpx

Lorsque le défunt Blue Beetle enquêta sur les détournements de fonds dont était victime sa société, Kord Industries, cet ancien membre de la Ligue de Justice était loin de se douter qu’il révélerait un complot d’ampleur planétaire…

infinitecrisis1

En effet, l’organisation Checkmate, dirigée par Maxwell Lord, se détourna de son but initial, le renseignement, pour mettre en place une escouade de robots tueurs, les O.M.A.C., programmés pour traquer et assassiner les surhommes. De plus, Max Lord se servit de son don d’hypnose contre Superman, le forçant à attaquer ses condisciples de la Ligue. Batman, en particulier, réchappa de peu à ses assauts, et seule Wonder Woman put mettre un terme à offensive de l’Homme d’Acier en brisant la nuque de Lord. Cette crise interne s’ajouta aux dissensions au sein du groupe après les révélations concernant le lavage de cerveau subi par plusieurs Super-Vilains.

En représailles de l’attaque odieuse du Dr Light contre Sue Dibny, les héros avaient un temps mis de côté leurs convictions pour manipuler mentalement les criminels les plus dangereux. Lorsque le despote télépathe Despero refit surface, il contacta une poignée de ces « victimes » et les rassembla contre la Ligue. Le reste des Super-Vilains s’était, dans le même temps, organisé en une société secrète. À sa tête, Lex Luthor semblait suivre son propre plan, tandis qu’un autre Lex Luthor, en cavale celui-ci, prétendait toujours être le véritable magnat. Ces événements se développaient en parallèle d’une guerre interstellaire entre les planètes Rann et Thanagar. Le seigneur Onimar, à la tête d’assaillants thanagariens, fut tenu en échec par l’association de plusieurs héros, dont Adam Strange, le champion de Rann, le couple d’Hawkman et Hawkgirl, le mutant Captain Comet, et l’ex-mercenaire des Omega Men, Tigorr. Rejoints par le Corps des Green Lantern, ces aventuriers se retrouvèrent impuissants face à l’apparition en plein ciel d’un cyclone cosmique menaçant d’engloutir la réalité. Enfin, sur Terre, une autre association inattendue se forma, avec la création du Pacte des Ombres, réunissant des mystiques de tout ordre : le Nightmaster, le Loqueteux, l’Enchanteresse, le détective Chimp, Nighthshade, Black Alice et le Diable Bleu. Ces sorciers furent les seuls à pouvoir vaincre le Spectre, l’incarnation de la vengeance divine, rendu fou par Eclipso, et désormais désireux d’annihiler toute trace de magie dans l’Univers. Pour ce faire, il n’hésita pas à assassiner le sorcier Shazam et ft s’abattre sur Gotham City son lieu sacré, le Rocher d’Éternité, emportant avec lui son champion, Captain Marvel.

infinitecrisis3

Les sept péchés capitaux furent ainsi relâchés sur le monde. Avec ce tome débute le grand final qui bouleversa en 2006 l’Univers DC tout entier : la « Crise infinie ». Celle-ci se déroule, d’un point de vue éditorial, vingt ans après la précédente « Crise » : CRISIS ON INFINITE EARTHS, écrite par Marv WOLFMAN et dessinée par George PÉREZ, qui avait modifié la composition de cet Univers en unifant toutes les Terres parallèles. Une seule Terre, une seule continuité, une seule Histoire. Qu’étaient devenus les personnages qui peuplaient les dimensions parallèles ? Les doubles de réalités alternatives, plus âgés ou bien plus maléfiques ? Avaient-ils tous disparu dans les Limbes, au milieu d’autres héros oubliés ? La nouvelle mini-série INFINITE CRISIS, écrite par Geoff JOHNS et dessinée par Phil JIMENEZ n’allait pas tarder à révéler leur destin tragique.

 

infinite-crisis-tome-4

Infinite Crisis

La Tour de Garde de la Ligue de Justice a été détruite dans une explosion ! Le Rocher d’Éternité a chuté sur Gotham City ! La guerre spatiale entre Rann et Thanagar a été interrompue par une anomalie cosmique ! L’attaque des OMAC n’a été repoussée que pour un temps ! Et la Société Secrète des Super-Vilains prépare une évasion de grande ampleur ! Tous ces événements tragiques conduisent trois anciens surhommes à faire leur retour afin de rectifier la situation, que les héros l’acceptent ou non !

 

Plus d'articles