Déjà réunies dans le Récit Complet Batman #1, Barbara Gordon, Dinah Lance et Helena Bertinelli ont vécu une première aventure qui les a conduites à apprendre à se connaître et à recourir aux services de Gus, le nouveau détenteur de l’identité d’Oracle. Mais la fondation des Birds of
Prey remonte à plus loin.    

Touche féminine

Le concept des Birds of Prey apparaît à l’occasion d’un numéro intitulé Black Canary / Oracle: Birds of Prey, daté de novembre 1995 et mettant en scène deux héroïnes : d’un côté Barbara Gordon, qui se fait alors appeler Oracle et fournit des informations aux super-héros, et de l’autre Dinah Lance alias Black Canary, agent de terrain rompue aux arts martiaux. Le tandem fonctionne à distance, Dinah n’entendant que la voix d’Oracle et ignorantmême, dans un premier temps, sa véritable identité. Réalisé par le scénariste Chuck DIXON et le dessinateur Gary FRANK, cet épisode est suivi de différents récits courts, parmi lesquels la mini-série Birds of Prey: Manhunt, également écrite par DIXON et cette fois-ci illustrée par Matt HALEY. C’est l’occasion pour les deux héroïnes de s’allier à Huntress et Catwoman. La première est une justicière expéditive et la seconde une
voleuse. Autant dire que leur présence met à mal le sens de la justice d’Oracle et l’idéalisme
de Black Canary. Les héroïnes sont si populaires qu’elles ont droit à une série régulière à partir de janvier 1999. Chuck DIXON se charge d’en écrire les premières aventures, livrant un portrait attachant et complexe des deux équipières, notamment de Barbara Gordon, que son handicap n’empêche pas d’avoir une carrière et une vie amoureuse. Par la suite, la scénariste Gail SIMONE élargira la liste des membres du groupe, faisant de la série la première parution entièrement dédiée aux femmes.

Renouveau

Depuis lors, l’équipe a connu bien des transformations et plusieurs séries successives, au gré de l’évolution du catalogue DC. Le dernier titre en date, dont vous avez pu lire les premiers épisodes dans le Récit Complet Batman #1, se situe à un moment où l’univers DC a subi des bouleversements à l’échelle cosmique, perturbant la trame de l’espace-temps. Après Flashpoint (disponible en collection « DC Classiques »), l’histoire du monde a été réécrite. Récemment, Wally West est parvenu à franchir la barrière dimensionnelle, faisant apparaître, dans l’esprit des héros, des souvenirs d’un monde disparu. Mais certains événements n’ont pas eu lieu, et c’est pour cette raison que les Birds of Prey viennent seulement de se constituer.

Qui est Oracle ?

Dans cette nouvelle version, Barbara Gordon a recouvré l’usage de ses jambes. Elle a donc renoncé à son rôle d’Oracle, endossant à nouveau le costume de Batgirl et reprenant ses activités de justicière. Désormais
à la tête d’une jeune entreprise du nom de Gordon Énergies Propres, elle dispose d’un budget conséquent afin de l’aider dans sa mission. Amie de Dinah Lance, elle n’hésite pas à faire équipe avec celle-ci quand le besoin s’en fait sentir.
Durant leur première aventure, Batgirl et Black Canary ont croisé le chemin de Huntress, une justicière aux méthodes musclées dont elles doivent calmer la fougue. Les trois alliées affrontent alors une certaine Fenice, à la tête d’un cartel criminel. Les héroïnes vont de révélation en révélation, puisqu’elles apprennent que leur ennemie est en réalité la mère de Huntress, et qu’elles découvrent l’existence d’un nouvel Oracle. En effet, Gus, un jeune génie de l’informatique, a repris l’identité que Barbara utilisait quand elle était encore en chaise roulante. Continuant à se méfier de cet usurpateur, le trio décide cependant de lui accorder sa chance et de profiter de sa maîtrise des technologies modernes. Installées dans la Tour de l’Horloge, un vieux clocher de Gotham, les trois héroïnes répondent aux urgences et protègent la ville. Désormais à demeure dans leur repaire, les justicières se préparent pour l’imprévisible.

recit-complet-batman-7

Le retour des Birds of Prey !

Trio de justicières Une nouvelle équipe se joint aux protecteurs des citoyens de Gotham et de ses environs : les Birds of Prey se composent de Batgirl, Black Canary et Huntress.

Les trois héroïnes travaillent avec un spécialiste de l’informatique qui a repris le nom d’Oracle, au grand désarroi de Barbara Gordon. Si le trio surveille de près ce nouvel allié, il devra également affronter une nouvelle menace pesant sur la ville. Les aventures des justicières les conduiront à s’allier d’abord à Nightwing et Green Arrow, puis également à deux nouvelles recrues inattendues, Catwoman et Poison Ivy. Par Julie BENSON, Shawna BENSON, Claire ROE, Roge ANTONIO et Breno TAMURA.

Découvrir

Plus d'articles