Batman cité brisée, l’introduction de BOB SCHRECK