fbpx

L’histoire d’Atrocitus est intimement liée à celle des Gardiens de l’Univers. Le fondateur du Corps des Red Lantern a un contentieux insolvable avec Hal Jordan. Et pour bien raconter son existence, il convient d’évoquer les derniers moments d’un autre personnage, le Green Lantern Abin Sur.

Prédécesseur de Hal Jordan dans le secteur spatial 2814, Abin Sur était un Green Lantern valeureux et imperturbable, au sens aigu de la justice. Un jour, comme l’expliquent Alan MOORE et Kevin O’NEILL dans Tales of the Green Lantern Corps Annual #2 (1986), Abin Sur explore la planète Ysmault à la recherche d’un vaisseau spatial échoué.

atrocitus

La prophétie

Ysmault se situe dans le secteur 666, où il était fait interdiction aux Green Lantern d’intervenir. Passant outre cet ordre des Gardiens de l’Univers, Abin Sur plonge vers la planète et rencontre Qull, des Cinq Inversions, qui lui donne les renseignements nécessaires pour sauver la survivante du crash qu’il a observé. Mais dans le même temps, Qull fait part à Abin Sur d’une prophétie qui annonce non seulement la mort du Green Lantern, mais également la chute du Corps et des Gardiens. Les auteurs nous apprennent, pour conclure, qu’Abin Sur, perdant confiance en son anneau, utilise un vaisseau spatial, qui finira par tomber en panne et s’échouer sur Terre, là où Jordan deviendra son successeur.

atrocitus

Secteur 666

Si le secteur 666 était ainsi interdit aux Green Lantern, c’est qu’il avait été le terrain d’une exaction que les Gardiens de l’Univers voulaient faire oublier. Avant de former le Corps des Green Lantern, les Gardiens avaient fabriqué les Traqueurs, des robots destinés à faire régner la loi et la paix dans le cosmos. Mais ces derniers, outrepassant leur programmation, commirent un massacre dans le secteur 666, et notamment sur la planète Ryut, foyer d’Atros. Ce dernier a vu les robots impitoyables massacrer sa famille, et tint les Gardiens pour responsables. C’est là qu’il changea de nom et rejoignit la cabale connue sous le nom de Cinq Inversions pour lutter contre les Gardiens.

Afin de jeter le voile sur ce dérapage, les Gardiens isolèrent les Cinq Inversions, dont Atros, qui s’était rebaptisé Atrocitus, sur Ysmault. Le scénariste Geoff JOHNS nous apprend, dans Green Lantern #29 (mai 2008), qu’Atrocitus était lui aussi dans le vaisseau spatial d’Abin Sur, où le Green Lantern le retenait prisonnier. Ainsi, il a une responsabilité évidente dans la mort du prédécesseur de Hal Jordan.

Rage et vengeance

À nouveau libre, Atrocitus forge des anneaux rouges dans le sang des autres membres des Cinq Inversions, et rassemble autour de lui les membres de ce qui deviendra le Corps des Red Lantern, dont le pouvoir s’alimente de leur colère et de leur rage. Parfois ennemi et parfois allié des Green Lantern, Atrocitus a combattu aux côtés de Hal Jordan et Carol Ferris au sein des Nouveaux Gardiens.

Durant la “Guerre des Green Lantern”, les justiciers de l’espace découvrent dans le Livre Noir que les massacres opérés par les Traqueurs dans le secteur spatial 666 avaient été commandités par Krona, le Gardien renégat. Les différents héros se rassemblent pour affronter Krona, et au dernier moment, Hal Jordan parvient à abattre ce manipulateur qui se croyait immortel.

Cette victoire a tout de même deux conséquences fâcheuses : d’une part, les Gardiens de l’Univers destituent Jordan de son statut de Green Lantern. Il est renvoyé sur Terre et son anneau est confié à Sinestro, son ancien ennemi. D’autre part, en abattant Krona, Jordan a privé Atrocitus de sa vengeance.

Le Red Lantern, dès lors, cherche un but à sa vie. Tel est le sujet de la série qui lui est consacrée, et que vous pouvez lire tous les mois dans Green Lantern Saga : quelle est la place d’Atrocitus dans l’univers ? Que doit-il faire maintenant ? Quelle forme de justice doit-il imposer au cosmos ?

Plus d'articles